Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nyons : trois hommes en garde à vue après une rixe au couteau en pleine nuit

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Trois hommes ont été interpellés et placés en garde à vue dans la nuit de lundi à mardi à Nyons (Drôme). Deux d'entre eux s'étaient livrés à une rixe impliquant un couteau, et un troisième s'en est pris aux gendarmes venus les arrêter. Ils participaient tous à une soirée alcoolisée.

Un véhicule de gendarmerie - ILLUSTRATION
Un véhicule de gendarmerie - ILLUSTRATION © Radio France

Trois personnes ont été interpellées après une rixe au couteau à Nyons (Drôme) dans la nuit de lundi à mardi. Les gendarmes ont d'abord tenté d'arrêter un homme blessé à la main rue des Déportés vers 3h30. Il s'est rebellé et a commencé à les insulter et les frapper avant d'être rejoint par un ami qui participait à la même soirée alcoolisée qui réunissait une dizaine de personnes. Les gendarmes l'ont immobilisé à l'aide d'un pistolet à impulsion électrique.

Trois hommes fortement alcoolisés

Une fois les deux hommes maîtrisés, un troisième s'est présenté aux gendarmes et a reconnu s'être battu avec le blessé. Il a toutefois nié s'être servi d'un couteau. Les trois étaient fortement alcoolisés et ont été placés en garde à vue pour violences, outrage, rébellion et non-respect du couvre-feu. L'un des hommes était tellement ivre qu'il n'a pas pu être auditionné. Un gendarme s'est vu prescrire quatre jours d'incapacité temporaire de travail (ITT) et deux jours pour l'un de ses collègues.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess