Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Octogénaire ligotée chez elle à Caen : trois ans de prison ferme pour les deux cambrioleurs

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Deux jeunes Marocains d'une vingtaine d'années condamnés à trois ans de prison ferme à Caen. Ils avaient ligoté une dame de 86 ans en pleine nuit chez elle pour lui voler des bijoux et de l'argent. Le tribunal les a également condamnés à l'interdiction définitive du territoire français.

Les deux cambrioleurs interpellés en flagrant délit le 14 novembre dernier ont été jugés en comparution immédiate ce lundi.
Les deux cambrioleurs interpellés en flagrant délit le 14 novembre dernier ont été jugés en comparution immédiate ce lundi. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Caen, France

Trois ans de prison ferme prononcés lundi après midi par le tribunal correctionnel de Caen contre deux Marocains d'une vingtaine d'années. Ils ont été interpellés le 14 novembre vers 5 heures du matin en plein cambriolage chez une personne âgée, qu'ils avaient ligotée. Jugés selon la procédure de comparution immédiate, ils ont tenté de minimiser leur responsabilité. Mais le tribunal n'y a pas cru.

Un des deux cambrioleurs résiste même aux assauts du chien policier

"De toute ma vie, même pendant la deuxième guerre mondiale, je n'ai jamais eu aussi peur". C'est ce que la victime, absente à l'audience, encore complètement traumatisée, a déclaré aux policiers. Cette nuit là, elle dort dans sa maison du quartier de la Maladrerie à Caen quand elle est réveillée par deux individus qui le menacent avec un couteau, la ligotent et lui volent ses bagues. Ils fouillent ensuite la maison à la recherche de bijoux et d'argent. Un voisin entendant du bruit et voyant de la lumière donne l'alerte. Les policiers de la BAC, brigade anti-criminalité, ont toutes les peines du monde à les interpeller, l'un d'eux résistant même aux assauts du chien policier.

La victime c'est cette dame de 86 ans qui peut-être ne pourra plus jamais retourner chez elle, tranche le procureur 

Tous deux sont des Marocains, a priori jeunes majeurs, même si l'âge d'un des deux n'est pas certain. Arrivés en France il y a quelques mois, ils sont assistés d'interprètes à l'audience et se rejettent la responsabilité. Ils affirment qu'ils pensaient que la maison était abandonnée, qu'ils voulaient juste y dormir et que jamais ils n'ont voulu être violents. Ils tentent de minimiser les faits en invoquant la prise d'alcool, de cannabis et de médicaments. "La victime aujourd'hui, tranche le procureur, c'est cette dame de 86 ans qui peut-être ne pourra plus jamais retourner vivre seule chez elle". Le tribunal les condamne donc tous les deux à 3 ans de prison ferme et à l'interdiction définitive du territoire français.

Les 3 policiers blessés lors de l'interpellation obtiennent 500 euros chacun pour le préjudice moral. La demande de dommages et intérêts concernant l'octogénaire sera examinée le 25 juin 2020. Un homme dont la carte bleue a été retrouvée sur les deux cambrioleurs obtient lui 300 euros pour le préjudice moral et matériel. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu