Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Octogénaire tuée à Habas : le fils de la victime mis en examen pour assassinat

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Le fils de l'octogénaire tuée chez elle au début du mois d'avril à Habas (Landes) a été mis en examen pour assassinat ce samedi 20 avril 2019. Toujours hospitalisé à Mont de Marsan, il sera placé en détention dès que son état le permettra.

L'octogénaire a été retrouvée poignardée chez elle mercredi 10 avril.
L'octogénaire a été retrouvée poignardée chez elle mercredi 10 avril. © Maxppp - Sebastien JARRY

Les enquêteurs ont enfin pu entendre les explications du fils de la femme de 85 ans retrouvée morte chez elle au début du mois d'avril à Habas, dans les Landes. Lors de son interrogatoire, l'homme de 48 ans a reconnu avoir tué sa mère. il a donc été mis en examen pour assassinat.

Le suspect a été sorti de son coma artificiel et placé en garde-à-vue à l'hôpital ce vendredi après-midi afin d'être entendu par les gendarmes. Le parquet de Dax avait ouvert une enquête pour assassinat, ce qui signifie qu'il y aurait eu préméditation.

Le fils et sa mère ne se parlaient plus 

L'autopsie réalisée la semaine dernière a révélé la présence des deux ADN sur le manche du couteau retrouvé près du fils et considéré comme l'arme du crime. Les blessures sur les bras de la victime montrent également qu'elle aurait cherché à se défendre.

Mercredi 10 avril, une femme de 85 ans atteinte de la maladie d'Alzheimer a été retrouvée morte, poignardée chez elle, à Habas. Quelques mètres plus loin dans son jardin, son fils, gravement blessé à la cuisse, a pu être transporté en soins intensifs à l'hôpital. 

Selon les premiers éléments de l'enquête, le fils et la mère ne s'entendaient pas. Selon une source proche de l'enquête, leurs relations étaient devenues encore plus conflictuelles depuis qu'il était question de placer l'octogénaire dans un établissement spécialisé en raison du coût que cela représentait. L'homme vivait en Hongrie et ne lui rendait plus visite. La piste de l'assassinat puis de la tentative de suicide est privilégiée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess