Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Oloron : un petit garçon de trois ans s'échappe du centre aéré

-
Par , France Bleu Béarn, France Bleu

INFO FRANCE BLEU BEARN. Le petit Baptiste, âgé de trois ans, a échappé à la surveillance des agents du centre de loisirs d'Oloron, ce vendredi après-midi.

Gendarmerie (photo illustration)
Gendarmerie (photo illustration) © Radio France - Victor Vasseur

Oloron-Sainte-Marie, France

Un petit garçon âgé de trois ans s'est échappé ce vendredi après-midi du centre de loisirs d'Oloron. C'est au moment de rassembler les enfants pour le goûter qu'on s'est aperçu de sa disparition. Entre temps, le bambin était parti se promener. 

Steven a trouvé l'enfant sur le parking du lycée Guynemer, à environ 350 mètres du centre aéré.     

Steven a trouvé l'enfant sur le parking du lycée Guynemer

A l'occasion du porte à porte avec Baptiste, une alerte a été lancée par le groupe Facebook : "Oloron j'y vis", c'est comme ça que les parents du petit garçon ont été prévenus. Ils ont tenté de joindre le centre de loisirs sans succès. Entre-temps, les gendarmes avaient amené Baptiste à l'hôpital pour voir s'il avait un dossier médical et puis finalement ils ont pensé au centre de loisirs. C'est là que tout le monde s'est retrouvé vers 16 heures. 

Deux défauts de surveillance la même semaine, c'est beaucoup trop pour les parents de Baptiste

Les parents de Baptiste ont tenté de comprendre ce qui s'était passé, surtout que ce n'était pas le premier défaut de surveillance, alors que le petit garçon ne vient au centre de loisirs que depuis deux semaines. 

Philippe, le papa de Baptiste a eu très peur et il est en colère

Philippe, le papa de Baptiste : La dame s'en est aperçu (de la disparition) au moment du goûter, entre-temps, il a fallu que mon gosse traverse le stade, le parking, qu'il soit repéré, que les gendarmes arrivent. Le problème c'est que j'ai récupéré mon gosse mardi soir dans un angle mort non surveillé, je suis allé les "engueuler", parce que ça aurait pu être quelqu'un d'autre. Je prenais mon gosse, je m'en allais, personne n'avait vu que mon gosse partait. 

La même semaine, le même gosse, deux fois. Une fois , une erreur, je veux bien, on met les choses au clair ça ne se reproduira plus. Mais deux fois , dans la même semaine ? Là il y a un gros gros problème

Les parents de Baptiste ont décidé de porter plainte. Une enquête va de toute façon être ouverte. En attendant toute la famille se retrouve ce samedi matin à Oloron pour le mariage des parents de Baptiste. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu