Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Guéret : onze personnes interpellées soupçonnées d'avoir vendu et consommé du cannabis

-
Par , , France Bleu Creuse

Les gendarmes de la Souterraine et les policiers de Guéret ont collaboré cette semaine pour interpeller onze personnes dans une affaire de drogue, dont cinq pour trafic de résine de cannabis.

Le commissariat de Guéret
Le commissariat de Guéret © Radio France - Sophie Peretti

Les gendarmes de La Souterraine et les policiers de Guéret ont interpellé onze personnes en début de semaine. L'aboutissement d'une enquête débutée en janvier 2020. 

Les forces de l'ordre ont également saisi 200 grammes de résine de cannabis et 2 700 euros en liquide chez deux des suspects, à Guéret et La Souterraine. Les trafiquants présumés récupéraient leur marchandise à Limoges.

Cinq trafiquants présumés, dont deux mineurs

Parmi les interpellés : un Guérétois de 20 ans qui va passer le week-end en prison. Accusé de vente de cannabis il a reconnu les faits, et attend sa comparution devant le tribunal ce lundi.  Deux creusois d'une vingtaine d'années, déjà connu pour des faits de vente de cannabis, seront jugés début juillet. L'un d'entre eux, s'est trouvé incapable de justifier de quels revenus il subsistait, les enquêteurs ont donc saisi sa voiture.

Les deux autres dealers présumés sont mineurs, ils comparaîtront devant le juge des enfants début juin. Plusieurs personnes ont également été arrêtées pour des faits de consommation, 5 d'entre elles seront convoquées devant la justice dans les semaines qui viennent.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess