Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Onze jeunes, dont des mineurs, interpellés à Sedan pour des dizaines de vols et dégradations

mardi 12 février 2019 à 18:19 Par Aurélie Jacquand, France Bleu Champagne-Ardenne

Effractions, vols à la roulotte, incendies de voitures...etc. Pendant près d'un an et demi, onze jeunes sedanais âgés entre 13 et 20 ans auraient commis pas moins de 71 délits. Certains d'entre eux seront jugés le 7 mars prochain.

Une voiture de police - illustration
Une voiture de police - illustration © Radio France - Oanna Favennec

Sedan, France

La police de Sedan a mis plus d’un an à tous les interpeller : "On n’arrivait jamais à les avoir ensemble !", avoue un policier, "On en avait déjà arrêté fin 2017, ils ont été placés en foyer puis sont ressortis et ont recommencé". Mais la semaine dernière, quatre mineurs sont arrêtés, considérés comme les plus durs de la bande.

71 délits, 49 victimes

La liste de ce qui leur est reproché ressemble à un inventaire à la Prévert :  

  • 28 vols à la roulotte. Ils cassaient une vitre pour voler des babioles, essentiellement dans le centre-ville de Sedan.
  • 14 vols avec effractions. Commis dans des garages de particuliers ou même des concessions. Ils se débrouillaient pour entrer, volaient des clés, puis revenaient plus tard pour s’emparer des voitures. Des véhicules qui servaient le temps d’une nuit pour faire des rodéos, avant d’être calcinées
  • 13 vols de scooter, qui eux aussi ont fini en feu ou jetés dans le lac de Sedan. 

Des délinquants âgés de 13 à 20 ans

Sur les onze interpellés, quatre sont mineurs (entre 13 et 17 ans) et c'étaient bien eux les plus actifs selon la police : "Même celui de 13 ans !". En attendant d'être jugés le 7 mars, trois des mineurs ont été placés en foyer et un autre est sous contrôle judiciaire. Les majeurs eux, seront jugés en juin et septembre devant le tribunal correctionnel de Charleville-Mézières.