Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Opéra de Paris : un surveillant de l'Ecole de danse mis en examen pour agression sexuelle

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Un surveillant de nuit de l'Ecole de danse de l'Opéra de Paris, âgé de 27 ans, a été mis en examen fin mars 2021 pour des attouchements et une agression sexuelle, sur deux élèves, indique le parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine).

Un surveillant de nuit accusé d'agression sexuelle à l'Ecole de danse de l'Opéra de Paris
Un surveillant de nuit accusé d'agression sexuelle à l'Ecole de danse de l'Opéra de Paris © Maxppp - JEAN-BAPTISTE QUENTIN

Un homme de 27 ans, surveillant de nuit de l'Ecole de danse de l'Opéra de Paris, a été mis en examen fin mars 2021 pour des attouchements et une agression sexuelle, sur deux élèves. Selon le magazine Marianne qui a révélé l'affaire, le surveillant aurait reconnu les faits au cours de sa garde à vue. Il a été placé sous contrôle judiciaire.

Il est accusé de corruption de mineurs, d'atteinte sexuelle sur mineur de plus de 15 ans commise par personne ayant autorité, et d'agression sexuelle imposée à un mineur de 15 ans, précise le parquet de Nanterre.

Les agressions ont eu lieu dans les murs de l'école de danse, vivier du Ballet de l'Opéra, et considérée comme l'une des écoles les plus prestigieuses au monde. Elle accueille  "les petits rats", des jeunes danseurs de 8 à 17 ans à Nanterre. Elle a un internat. 

L'affaire remonte au 17 mars 2021 quand "deux adolescents ont demandé à voir la directrice de l'École pour lui révéler avoir subi des attouchements de la part d'un membre de l'encadrement", a détaillé l'Opéra de Paris.

La directrice a alors demandé aux adolescents de déposer une plainte. Une cellule psychologique a été mise en place au sein de l'établissement, indique l'Opéra de Paris, qui précise que l'établissement s'est porté partie civile. 

L'enquête a été confiée à la sûreté territoriale des Hauts-de-Seine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess