Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

"Opération Angela" : nom de code pour les victimes de harcèlement de rue à Caen

Un nouveau dispositif pour aider les femmes victimes de harcèlement va se créer à Caen. Il vise à demander discrètement assistance dans les bars en utilisant le prénom "Angela".

Le sticker "Angela" devant les bars participants à Caen
Le sticker "Angela" devant les bars participants à Caen

Caen, France

Angela (comme "ange est là"). C'est le nom donné à cette opération destinée à permettre des victimes de harcèlement de sortir d'un mauvais pas. Il leur suffira de prononcer cette phrase dans des bars du centre-ville de Caen. "Les personnels, qui connaissent le code, comprendront tout de suite qu’il s’agit d’aider une femme potentiellement en danger" précise Lara Lemaire, l’étudiante qui souhaite importer à Caen ce dispositif en place à Rouen. Alertés, les serveurs mettront donc la victime en sécurité. 

"Il s'agit d'offrir un refuge"

Leur "mission" s’arrêtera là. "Il ne s’agit pas de créer une milice ou une police" insiste Lara Lemaire. "Simplement d’offrir un refuge, une protection, dans la trentaine de bars qui ont donné leur accord de principe. Ils seront identifiables grâce à un sticker posé à l’entrée". L'objectif est d'élargir au maximum le nombre de bar participants d'ici à la rentrée étudiante. Puis de faire connaître ce code à toutes les jeunes femmes.