Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange

Opération "anti runs sauvages" sur le parking du Carrefour Nice Lingostière

-
Par , France Bleu Azur

Un dispositif important de police déployé au Carrefour Nice Lingostière ce vendredi soir pour une opération "anti runs", ces courses automobiles sauvages. Bilan : une centaine de véhicules contrôlée, une cinquantaine d'infraction constatée, un homme placé en garde à vue, deux voitures en fourrière.

Une opération "anti runs" au Carrefour Nice Lingostière menée par une soixantaine de policiers nationaux et municipaux a mené une
Une opération "anti runs" au Carrefour Nice Lingostière menée par une soixantaine de policiers nationaux et municipaux a mené une - Police Nationale

Il est 20 heures ce vendredi au Carrefour Nice Lingostière, une centaine de voitures tunées commencent à affluer : jantes chromées, ailerons et vitres teintées.Environ 150 personnes sont rassemblées sur le parking. Mais c'est quand le rideau du supermarché se ferme, à 22 heures, que l'ambiance change véritablement  : les moteurs mugissent, les pots d'échappement pétaradent, les pneus patinent sur le parking dans une odeur de caoutchouc brûlée ... 

Un quart heure plus tard, un autre balai de voiture apparaît ... des voitures blanches et bleues. Celles de la police nationale et municipale de Nice. Alertés il y a plusieurs semaines de ces "runs" ou courses automobiles sauvages, les policiers ont décidé de mener une opération. Le dispositif mobilise une soixantaine d'agents.

Tous les véhicules sont contrôlés. Les forces de l'ordre constatent une cinquantaine d'infractions : bas de caisse trop bas, pot d'échappement trop bruyants ou encore des pneus non conformes... Deux voitures ont été mises en fourrière. La première avait une fausse plaque d'immatriculation, la seconde était déjà fichée après un "run sauvage". Un des automobiliste est en garde à vue ce samedi, il conduisait sous l'emprise de produits stupéfiants. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess