Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Opération antiterroriste franco-suisse : huit des dix suspects présentés à un juge

vendredi 10 novembre 2017 à 17:06 Par Viviane Le Guen, France Bleu Paris, France Bleu Azur, France Bleu Provence et France Bleu

Huit des dix personnes interpellées dans les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, le Val-de-Marne, la Seine-Saint-Denis et la Suisse mardi, dans le cadre d'une opération antiterroriste, vont être présentées à un juge ce vendredi après-midi.

Huit des dix personnes interpellées mardi lors d'une opération antiterroriste franco-suisse vont être présentées à un juge.
Huit des dix personnes interpellées mardi lors d'une opération antiterroriste franco-suisse vont être présentées à un juge. © Maxppp - Tatif/Wostok Press

Parmi les dix personnes arrêtées mardi dans le cadre d’une opération antiterroriste menée en France et en Suisse, huit vont être présentées à un juge ce vendredi après-midi. Un homme a été remis en liberté. Le parquet a requis le placement en détention de sept des personnes arrêtées et un contrôle judiciaire pour la huitième.

"Les investigations ont mis en évidence l'existence d'un groupe d'individus, dont certains se disent explicitement partisans de l'État islamique, qui partageaient la volonté de commettre une action violente sur le territoire français. Les nombreux et inquiétants échanges qu'ils nourrissaient, n'ont pas permis, à ce stade, de caractériser l'existence d'un projet abouti et d'un passage à l'acte planifié", a indiqué une source judiciaire à franceinfo.

Interpellées à Menton (Alpes-Maritimes), Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), dans le Val-de-Marne, en Seine-Saint-Denis et en Suisse, ces dix personnes ont entre 18 et 65 ans. L'une d'elles est "un ancien militaire, converti et musulman radical" a confirmé le procureur de la République de Paris, François Molins, ce vendredi matin.

L'enquête, ouverte en juillet pour "association de malfaiteurs criminelle et provocation directe à la commission d'un acte de terrorisme par un moyen de communication public en ligne", a été confiée à la Sdat (sous-direction antiterroriste) et à la DGSI.