Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Opération de gendarmerie à Objat : dix personnes interpellées après l'incendie d'un chalet

-
Par , France Bleu Limousin

Une importante opération de gendarmerie vient d'être menée à Objat, en Corrèze. Trente-cinq militaires ont été mobilisés dans le cadre d'une enquête après l'incendie volontaire d'un chalet. Dix jeunes ont été placés en garde à vue, deux viennent de comparaître en justice.

35 gendarmes de différentes unités de la compagnie de Brive ont été mobilisés
35 gendarmes de différentes unités de la compagnie de Brive ont été mobilisés © Maxppp - /

Objat, France

Trente-cinq gendarmes issus de différentes unités de la compagnie de Brive viennent de mener une importante opération à Objat, en Corrèze, un peu plus d'un mois après l'incendie volontaire d'un chalet de location, situé dans l'espace touristique dans le centre-ville. Il a été totalement détruit par les flammes pour un préjudice estimé à un peu plus de 100.000€.

Dix jeunes arrêtés

Ce mercredi à l'aube, à Objat et Varetz, dix jeunes âgés de 16 à 20 ans ont été arrêtés et placés en garde à vue, certains déjà défavorablement connus de la justice. Deux ont, in fine, été présentés à la justice. Un mineur de 16 ans a, une nouvelle fois, été placé sous contrôle judiciaire strict. Il comparaîtra ultérieurement devant le juge pour enfants. Un majeur de 18 ans, déjà connu de la justice, est lui passé en comparution immédiate ce vendredi devant le tribunal de Brive. Il écope d'un an de prison ferme, sans mandat de dépôt, et de six mois avec sursis et mise à l'épreuve pendant deux ans. Le duo, qui a reconnu la participation à l'incendie, a également interdiction d'entrer en contact et de paraître dans l'environnement où les faits ont été commis.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu