Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Opération déminage sur la plage entre Sète et Marseillan pour neutraliser huit obus

mercredi 1 mars 2017 à 17:29 Par Elisabeth Badinier, France Bleu Hérault et France Bleu

Huit obus datant de la seconde guerre mondiale ont été découverts sur la plage entre Sète et Marseillan (Hérault). Ils seront neutralisés ce jeudi. La route sera coupée, la plage inaccessible.

Les obus ont été découverts par des promeneurs
Les obus ont été découverts par des promeneurs - Marcel Bouteille

Marseillan Plage, Marseillan, France

Opération de déminage ce sur la plage de Vassal à Marseillan. Le weekend dernier, des promeneurs ont découvert huit obus datant de la seconde guerre mondiale. Rien de très exceptionnel, ces dernières années, au moindre coup de mer, des obus sont retrouvés sur les plages. Habituellement ils sont emmenés au large par les démineurs qui les font exploser.

Mais ceux découverts ce weekend sont en très mauvais état et ne sont pas transportables, ce serait bien trop dangereux. Les démineurs vont donc les désamorcer sur la plage.

Conséquence, le Lido sera fermée à la circulation entre le rond point du Castellas à Sète et le rond point du Lido à Marseillan. L'accès à la plage sera interdit de 7h30 à 18h. Il n'y a aucune habitation sur cette route, donc pas d'évacuation préventive, seuls les salariés de l'INRA dont les bâtiments se trouvent sur cette route du Lido, sont invités à ne pas venir travailler ce jeudi.

  - Aucun(e)
- Marcel Bouteille
  - Aucun(e)
- Marcel Bouteille