Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Opération du RAID à Epinal : le Parquet national antiterroriste saisi

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu, France Bleu Lorraine Nord

Quelques heures après l'intervention du RAID, l'unité de police nationale dans un appartement à Epinal dans les Vosges ce jeudi 22 janvier, le Parquet national antiterroriste confirme qu'il se saisit de l'affaire. Un homme a été interpellé, selon une source judiciaire.

Après l'intervention du RAID à Epinal ce jeudi, le Parquet national antiterroriste est saisi
Après l'intervention du RAID à Epinal ce jeudi, le Parquet national antiterroriste est saisi © Radio France - Hervé Toutain

Épinal, France

Le Parquet national antiterroriste à Paris s'est saisi en début d'après-midi après l'interpellation d'un homme à Epinal dans les Vosges. L’enquête de flagrance ouverte ce jeudi par le parquet d'Épinal à été reprise par le parquet parisien sous les qualifications d'association de malfaiteurs terroriste criminelle, détention et fabrication d'engins explosifs en relation avec une entreprise terroriste. 

Le suspect est fiché S pour radicalisation, selon une source proche du dossier. Sa compagne est également entendue par la police, mais elle ne serait pas placée en garde à vue.

L'unité d'élite de la police nationale est intervenue ce jeudi matin en plein centre-ville d’Épinal, avenue Victor Hugo. Aux alentours de 13 heures, l'homme recherché par les services de police a été arrêté dans un autre secteur d'Epinal. Il a été immédiatement placé en garde à vue sous la responsabilité du SRPJ (Service régional de police judiciaire) de Nancy dont le directeur adjoint Guillaume Crivelli a fait le déplacement jusqu'à Epinal. Selon les premiers éléments recueillis, des matières explosives ont été découvertes dans l'appartement de l'avenue Victor Hugo. 

Selon nos informations, le suspect de nationalité marocaine est âgé de 49 ans et fiché S pour radicalisation. Proche d’un groupuscule islamiste dissous il y a 8 ans, il se serait vanté de savoir manipuler des explosifs. Il avait été libéré l’année dernière après avoir été incarcéré dans une affaire de stupéfiants. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu