Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Trente personnes interpellées à Lyon après des heurts dans un TGV

samedi 13 janvier 2018 à 11:03 - Mis à jour le samedi 13 janvier 2018 à 16:18 Par Alexandre Berthaud, Mikaël Roparz et Nathalie Grynszpan, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Plus d'une centaine de fauteurs de trouble ont été sortis de force d'un TGV reliant Paris à Évian-les-Bains (74), un peu avant 10 heures samedi matin en gare de Lyon Part-Dieu. Trente ont été interpellés, la police a du intervenir en nombre.

Les policiers sont intervenus en nombre dans un TGV Paris-Évian.
Les policiers sont intervenus en nombre dans un TGV Paris-Évian. - © S.Valsecchi - France 3 Alpes

Lyon Part-Dieu, Lyon, France

Selon la SNCF, le train Paris-Evian, parti à 7H11 de la gare de Lyon, a été détourné sur Lyon en raison de débordements commis par une "centaine" de fauteurs de troubles. Ils ont été "évacués" du TGV. La police est intervenue en nombre comme le montrent les photos et vidéos de plusieurs témoins présents en gare, et comme le relate France 3 sur sa page web.

Le train est reparti avec 1H45 de retard. Le TGV comportait deux rames, celle en tête pour Evian-les-Bains et l'autre pour Saint-Gervais-les-Bains. Les incivilités se sont produites  dans les deux rames et ont concerné au total une centaine de personnes, jeunes gens alcoolisés, aux comportements bruyants quasiment dés le départ de Paris. 

Trois jeunes placés en garde-à-vue

Trente personnes ont donc été interpellées lors de cette importante opération de police, trois ont été placés en garde à vue car en plus d'être alcoolisés, ils avaient un couteau. Deux ont été relâchés rapidement et le troisième est resté quelques heures de plus pour avoir agressé un policier.

La gendarmerie attendait les fauteurs de troubles à Thonon-les-Bains et Cluses à la descente du train. Ils ont tous grimpé sagement dans des bus direction les stations de ski sans demander leur reste.

Plusieurs véhicules de pompiers ont aussi été aperçus derrière la gare. - Aucun(e)
Plusieurs véhicules de pompiers ont aussi été aperçus derrière la gare. - © S.Valsecchi - France 3 Alpes