Faits divers – Justice

Orages au sud de Toulouse : des grêlons gros comme des boules de pétanque !

Par Stéphanie Mora, France Bleu Toulouse mardi 1 septembre 2015 à 13:19

Un camion de pompier (illustration)
Un camion de pompier (illustration) © Maxppp

Cinq communes du Comminges ont été touchées par un phénomène météo très isolé. En quelques minutes lundi soir, des chutes de grêle ont endommagé 250 toitures. Ce mardi matin, une chaîne de solidarité se met en place pour protéger habitations et hangars agricoles.

Météo France avait mis en garde contre des phénomènes localement violents. Ce lundi vers 21h, c’est ce qui s’est produit dans le Comminges entre Aurignac et Boulogne-sur-Gesse. Un déluge de grêlons, gros comme des balles de ping-pong voire des boules de pétanque , s’est abattu sur cinq communes : Saint-André, Lilhac, Esparron, Castéra-Vignoles et Escanecrabe ont vu les toitures des maisons et des hangars agricoles fortement endommagées.

250 toitures abimées : un appel à la solidarité des couvreurs !

Ce violent orage qui n’a duré que quelques minutes n’a pas fait de victime mais devant l’ampleur des dégâts et alors qu’il pleut par intermittence depuis ce mardi matin, une chaîne de solidarité s’est mise en place.

Le service départemental d’incendie et de secours de Haute-Garonne a ouvert un PC de sécurité à Lilhac. A partir de 14h ce mardi, il coordonnera l’intervention des secours et des artisans couvreurs mobilisés. La sous-préfecture a aussi contacté la Chambre de métier pour mobiliser un maximum d’artisans couvreurs du département.

Ce mardi matin, les habitants étaient encore sous le choc de ce déluge.

"Certains vous diront que c'étaient des boules de pétanque moi je dirai des blocs de glaces (...) Il faut maintenant bâcher les toitures (...) on a des bras mais il nous manque du matériel" — le maire de Lilhac, Gilbert Sioutac.

Orages grêle Bob maire Lilhac 17 H

 

Plus au nord de la Haute-Garonne : quelques inondations

La pluie a provoqué quelques inondations de caves ou de garages du côté de Grenade ou de Fronton. Les pompiers sont intervenus une cinquantaine de fois dans ce secteur du département.

Au plus fort des intempéries, une petite centaine d’hommes du SDIS 31 ont été mobilisés. Au total, ils sont intervenus près de 170 fois.

Enfin le trafic SNCF reste perturbé ce midi sur les axes Toulouse Bordeaux et Toulouse Brive . Là encore une centaine d’agents SNCF de Midi-Pyrénées travaillent depuis la nuit dernière à écarter les arbres tombés sur les voies ou réparer les caténaires endommagées.