Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Orléans : deux bars menacés de fermeture administrative pour ne pas avoir respecté les règles sanitaires

-
Par , France Bleu Orléans

La Préfecture du Loiret pourrait prononcer une fermeture administrative temporaire pour deux bars du centre ville d'Orléans. L'un n'a pas respecté les consignes sur le port du masque et l'autre avait installé une piste de danse pour ses clients.

Des clients qui dansent dans un bar
Des clients qui dansent dans un bar © Maxppp - Isabelle Rozenbaum

A Orléans, la police veut durcir les contrôles sur le port du masque dans les bars du centre ville. Des patrouilles ont déjà sillonné la rue de Bourgogne jeudi soir et elles vont remettre ça tout ce weekend et la semaine prochaine. C'est désormais "tolérance zéro" explique Thierry Guiguet-Doron,  le directeur départemental de la Sécurité Publique. La semaine dernière, deux établissements ont  justement été épinglés pour de "gros relâchements". 

Une possible fermeture administrative ? 

Lors d'un contrôle aléatoire, des policiers ont constaté qu'il n'y avait ni port de masque ni distanciation au bar à chicha, le Plazza Babylonia, rue de Bourgogne. Dans un autre bar, le O Millésime, place du Châtelet, les policiers ont carrément découvert une piste de danse pour les clients. Or, c'est totalement interdit dans les bars depuis l'été pour éviter les contacts rapprochés. Pour ces 2 établissements, le Préfet du Loiret pourrait prononcer dans les jours qui viennent une fermeture administrative de 15 jours. La procédure est en cours.

Nous préférons fermer notre bar

Aujourd'hui, de nombreux gérants de bar se disent" fatigués" par les contraintes sanitaires et ils redoutent de devoir fermer leur établissement au moindre écart. La patronne du bar le Mc Ewan's, rue de Bourgogne,  a annoncé jeudi soir sur les réseaux sociaux qu'elle préférait baisser son rideau pour une période de deux semaines. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess