Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Orléans : il roulait avec une kalachnikov sur son scooter

jeudi 19 février 2015 à 19:08 France Bleu Orléans

Les policiers du commissariat d'Orléans ont arrêté, ce mardi soir, un homme de 21 ans dans le quartier de l'Argonne. Il roulait à scooter en possession d'un fusil d'assaut. L'arrestation fait suite à la destruction la veille d'une caméra de surveillance par arme à feu dans ce même quartier. Les deux affaires ne sont pourtant pas liées.

Une voiture de police (photo d'illustration)
Une voiture de police (photo d'illustration) © MaxPPP

L'affaire commence ce lundi soir. Deux hommes circulent sur un scooter dans le quartier de l’Argonne, l’un d’eux tire sur une caméra de surveillance, avec une arme "longue", à priori un fusil. C’est la troisième depuis son installation, à l’automne dernier, que cette caméra de surveillance est entièrement détruite , dont la seconde fois par arme à feu.

Les dernières images de cette caméra servent toutefois. Le lendemain soir, les enquêteurs procèdent à trois interpellations lors d'un contrôle :  deux personnes âgées de 18 ans, à pied, et une troisième, en scooter, qui tente de prendre la fuite . Ce troisième homme, âgé de 21 ans, est finalement arrêté. Les policiers se rendent alors compte qu'il transporte avec lui une kalachnikov et deux chargeurs , dont un est approvisionné mais pas enclenché.

Aucune de ces trois personnes n’est toutefois l’auteur des coups de feu sur la caméra, les deux affaires ne sont pas liées . Elles ont été placés en garde à vue mais seul le détenteur de la kalachnikov fait l’objet de poursuites. Une information judiciaire a été ouverte pour détention d’arme et de munitions de catégorie 4, refus d’obtempérer et détention de stupéfiants - car l'homme au scooter avait également sur lui quelques grammes de cocaïne.