Faits divers – Justice

Orléans : le guitariste Pépito n'est pas mort à la suite d'une agression selon l'autopsie

Par Eric Normand et Christophe Dupuy, France Bleu Orléans et France Bleu mercredi 10 août 2016 à 8:54

Pépito jouait de la guitare dans les rues et les bars d'Orléans
Pépito jouait de la guitare dans les rues et les bars d'Orléans © Maxppp - Sébastien Jarry

Pépito, le chanteur de rue connu des Orléanais n'est pas mort à la suite d'une agression. Selon les résultats de son autopsie pratiquée à Tours, le parquet exclut toute violence à l'origine de son décès. Rumeurs et fausses informations avaient circulé, le parquet y met un terme ce mardi.

Jean Espinas dit Pépito est mort mercredi dernier à l'Hopital d'Orléans, il avait été retrouvé la semaine précédente par les pompiers sur la voie publique au niveau du passage de la Râpe prés de la Gare. Les pompiers l'avait conduit à l'hôpital. Le parquet a mis fin aux nombreuses rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours. Les propos du procureur de la République Alain Leroux sont sans ambiguïté. Selon le magistrat : d’après les résultats de l’autopsie, "rien ne permet de rattacher le décès de Pépito à des faits de violence."

Par mesure de sécurité, des examens complémentaires ont été ordonnés, des analyses d’organes après prélèvements et analyses toxicologiques mais avant même les conclusions des résultats supplémentaires, le parquet a acquis la certitude que la mort du chanteur de rue n’est en rien liée à des gestes violents.

Pépito serait décédé d'une embolie pulmonaire 

Des traces de coups ont été relevées mais elles sont beaucoup trop anciennes pour être rattachées à une récente agression. Toujours selon le Procureur, Jean Espinas dit "Pépito" est sûrement mort d’une embolie pulmonaire avant de rajouter que l’homme âgé de 78 ans était, semble-t-il, en très très mauvais état de santé.

Ces conclusions devraient mettre un terme à l’appel à témoin lancé par la famille sur les réseaux sociaux et aux rumeurs qui se sont propagées ces derniers jours. Le parquet s’apprête à classer l’affaire sans suite et légalement rien s’oppose désormais à ce que Pépito soit inhumé. Ses funérailles a fait savoir sa famille, auront lieu vendredi à 14 h 30 à l’église Saint-Marceau d'Orléans.