Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Orléans : un braqueur croise la route d'un policier qui le reconnaît et l'interpelle

jeudi 21 juillet 2016 à 17:52 Par Stéphane Barbereau, France Bleu Orléans et France Bleu

Un homme de 42 ans avait croisé mardi, par hasard, un policier qui n'était pas en service. Le fonctionnaire a alors reconnu l'homme qui avait braqué deux mois plus tôt une pharmacie.

Le palais de justice d'Orléans
Le palais de justice d'Orléans © Radio France - Stéphane Barbereau

Orléans, France

Il était au bon endroit, au bon moment. Mardi, un fonctionnaire de police, qui n'est pas en service, se promène dans la rue lorsqu'il croise un homme. Il reconnaît alors la description de l'individu qui avait commis un vol à main armé, le mois dernier, dans la pharmacie du quartier des Blossières, à Orléans. Il effectue immédiatement un contrôle d'identité et invite l'homme à le suivre au commissariat pour des vérifications.

Un policier orléanais qui a l'oeil

Il apparaît alors que cet homme de 42 ans, déjà connu de la police et de la justice (il a été déjà été condamné pour braquage dans le nord de la France), correspond au portrait-robot qui avait été établi après le braquage. Le policier a l'oeil car le portrait-robot était partiel, l'individu avait le visage en partie dissimulé lorsqu'il avait attaqué l'officine. Un policier qui n'en est pas son coup d'essai en la matière. Il y a deux mois, il avait déjà été à l'origine de l'interpellation d'un homme qu'il avait également reconnu dans la rue et qui était recherché pour un braquage datant de  2015.

Ce jeudi après-midi, le tribunal correctionnel d'Orléans a condamné le braqueur de la pharmacie des Blossières à 3 ans de prison, il a été immédiatement incarcéré à la maison d'arrêt de Blois. Il est également condamné à une interdiction de séjour dans le Loiret d'une durée de 3 ans.