Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VIDEO - Un agent municipal d'Orly se fait agresser alors qu'il tentait de refermer une bouche à incendie

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Un agent de la mairie d'Orly (Val-de-Marne) a reçu un coup de pied mardi vers 19h30 alors qu'il tentait de refermer une bouche à incendie. Une vingtaine de jeunes l'ont agressé. L'agent a indiqué aux policiers qu'il n'était pas blessé. Deux suspects ont été interpellés.

Un agent de la ville d'Orly agressé alors qu'il voulait refermer une bouche à incendie (illustration)
Un agent de la ville d'Orly agressé alors qu'il voulait refermer une bouche à incendie (illustration) © Maxppp - Benoit Hasse

Orly, France

Un agent de la mairie d'Orly (Val-de-Marne) qui tentait de refermer une bouche à incendie mardi vers 19h30 à Orly, a été agressé par une vingtaine de jeunes, a indiqué une source proche de l'enquête. 

Deux jeunes de 16 et 18 ans ont été interpellés indique une source proche de l'enquête. 

L'agent municipal, qui n'a pas été blessé, a expliqué aux policiers qu'un jeune avait d'abord tenté de lui prendre la clef qui permet d'ouvrir facilement les bouches à incendie de la ville. Comme il refusait de lâcher cette clef, un coup de pied l'a fait tomber par terre. 

La voiture de l'agent a été dégradée. Un jeune aurait volé une caisse à outil dans la voiture avant de la jeter sur le pare-brise qui n'a pas cédé mais s'est étoilé.

Quand les policiers sont arrivés sur place, l'agent, qui n'était pas blessé, a fait savoir qu'il n'avait pas besoin des pompiers.

Une femme témoin de la scène a été interrogée. Les policiers auraient en partie identifié les agresseurs et ils sont à leur recherche.