Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Béarn : les agents d'Enedis manifestent à Orthez

mardi 29 mai 2018 à 18:58 Par Maud Calves, France Bleu Béarn

Pour l'inauguration de la nouvelle agence Enedis d'Orthez, environ 250 personnes, agents et cheminots, se sont rassemblés devant la mairie avant de rejoindre l'agence, ce mardi matin. La maire d'Orthez a reçu une délégation.

250 personnes se sont réunies devant la mairie d'Orthez ce mardi matin.
250 personnes se sont réunies devant la mairie d'Orthez ce mardi matin. © Radio France - Maud Calvès

Orthez, France

Il y a eu la fermeture de l'agence à Mourenx, il y a trois ans. Puis des inquiétudes sur celle de la plaine de Nay. Pour les agents réunis devant la mairie, la stratégie d'Enedis est claire : fermer les agences rurales et réduire le nombre d'effectifs au détriment des habitants en campagne.   

Parfois, les gens appellent la veille et on ne peut venir que le lendemain, même pour des problèmes très dangereux comme des fils par terre sous tension, ou un début de feu sur un tableau de comptage." déplore Michel Darmandrail, technicien chez Enedis. 

L'agent déplore le manque de moyens et la baisse de qualité du service auprès des particuliers. "On est de moins en moins. Il faut intervenir sur des zones de plus en plus grandes, rouler beaucoup, faire de plus en plus d'heures en astreinte. On a un service dégradé auprès des gens puisque l'on met du temps à venir."

Une rencontre avec le maire

Avant de protester devant le nouveau centre d'Orthez, qui était inauguré en présence des dirigeants de la société, une délégation de techniciens a rencontré le maire de la ville, Emmanuel Hanon. Ils lui ont remis leurs préconisations, en lui demandant de les transmettre au député socialiste de la circonscription, David Habib. 

Jean-Christophe Laforie, secrétaire générale à la CGT énergie sud-aquitaine.

On venait l'interpeller pour qu'il agisse lors des signatures de concessions électriques sur les décisions qu'il pourrait prendre. M. Hanon est tout à fait conscient du besoin de service public dans la proximité." explique Jean-Christophe Laforie, secrétaire générale CGT énergie Sud-Aquitaine.

Enedis prévoit 200 suppressions de sites les prochaines années partout en France. La CGT demande la renationalisation de la société et la baisse du prix du gaz et de l'électricité.