Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Orthez : une pétition pour demander une caméra de surveillance dans le centre-ville

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

Après une bagarre entre jeunes, une pétition a été lancée pour dénoncer la délinquance et demander à la ville l'installation d'une caméra de surveillance près d'une aire de jeux, dans le centre-ville d'Orthez.

Le parvis Planté et l'aire de jeux où a eu lieu la bagarre entre jeunes à Orthez.
Le parvis Planté et l'aire de jeux où a eu lieu la bagarre entre jeunes à Orthez. © Radio France - Mathilde Vinceneux

"Nous faisons face à de plus en plus de délinquance, d'agression et de dégradation". La première phrase de la pétition résume bien l'exaspération de certains riverains et commerçants du centre-ville d'Orthez. Les signataires, une quarantaine pour l'instant, réclament l'installation d'une caméra de surveillance près d'une aire de jeux où squattent des jeunes. C'est une bagarre le week-end dernier qui a servi de déclic. 

Un peu avant le couvre feu, samedi 22 mai, une douzaine de jeunes âgés d'une vingtaine d'années, en sont venus aux mains sur le parvis Planté. Une enquête a depuis été ouverte par la gendarmerie. Deux jeunes hommes ont porté plainte pour coups et blessures. Selon les gendarmes, l'un d'entre eux a été blessé au crâne après avoir été frappé avec une bouteille, l'autre souffre d'une luxation de l'épaule.    

"Cela faisait déjà un petit moment que j'échangeais avec mes amis sur les problèmes de sécurité à Orthez mais cette bagarre nous a marqués. Nous étions en colère et je me suis dit qu'il fallait faire quelque chose. Nous voyons souvent des agressions dans le centre-ville et c'est justement là que nous voulons mettre une caméra. Il faut réagir !", s'indigne Andréa Blanc, une riveraine âgée de 25 ans, à l'origine de la pétition. L'aire de jeux où les jeunes traînent le soir, est désertée par les familles selon les commerçants. Ceux qui acceptent de parler préfèrent rester anonyme.

 Il y a déjà eu des dégâts comme des vitrines cassées. Il y a aussi du deal. Je ne me sens pas en sécurité. Mon mari vient me chercherle soir pour que je ne rentre pas seule - Une commerçante du centre-ville d'Orthez

Le maire d'Orthez, le socialiste Emmanuel Hanon, appelle au calme et s'oppose à l'installation de caméras de surveillance. "Orthez est loin d'être Chicago. Je pense que cette pétition est surtout une réaction à chaud après un fait-divers. Les caméras de surveillance n'ont pas d'intérêt en matière de prévention. Ce qui ne se passera pas juste sous la caméra va se délocaliser une dizaine de mètres plus loin", argumente le maire

Choix de la station

À venir dansDanssecondess