Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

"Ce n'est pas un terroriste" : le père du journaliste nantais détenu en Turquie témoigne

Le journaliste de 27 ans Loup Bureau a été emprisonné mardi en Turquie. Il est soupçonné "d’activités terroristes". Il a été intercepté à la frontière entre l’Irak et la Turquie avec des photos de combattants kurdes réalisées lors d’un reportage en 2013. Son père installé à Orvault témoigne.

Photo postée par Loup Bureau sur son compte Facebook.
Photo postée par Loup Bureau sur son compte Facebook. - -

Loup Bureau est un enfant du coin, il a grandi à Orvault, fait son lycée à Nantes, où il choisit déjà l'option cinéma pour apprendre à manier la caméra. Le jeune homme poursuit avec un BTS audiovisuel à Montaigu, en Vendée, avant de partir pour l’IUT de Lannion, dans les Côtes-d’Armor.

Le jeune homme se passionne très vite pour les terrains de guerre et porte une attention particulière aux conflits du Proche et Moyen-Orient. Il part même apprendre l’arabe durant un an à l’Institut Français du Caire. Âgé de 27 ans, Loup Bureau est actuellement inscrit en master de journalisme en Belgique mais il a déjà collaboré avec TV5 Monde, Slate et Arte.

Son père, Loïc Bureau, espère que les autorités kurdes se rendent compte de leur méprise :

Non mon fils n’est pas un soutien des Kurdes, et encore moins un terroriste. C’est juste un jeune journaliste" - Loïc Bureau

Le père du journaliste a eu des nouvelles de son fils ce jeudi via son avocat maître Pradel et son homologue turc en charge du dossier a pu voir Loup en prison. Il confirme que son fils est détenu dans des conditions "correctes" avec une cellule individuelle, un gardien anglophone et il aurait même "accès à une bibliothèque" rapporte son père à France Bleu Loire Océan.

Les autorités turques tiennent à éplucher tous les documents contenus dans l’ordinateur du reporter mais elles connaissent des difficultés pour faire traduire le français, le père de Loup craint donc que ça ne dure plusieurs semaines.

Quand vous avez un enfant de 18 ans qui vous annonce qu’il veut être reporter de guerre et qui fait tout pour l’être ce n’est pas une bonne nouvelle pour un parent" le père de Loup Bureau

Loïc Bureau raconte qu’il a vu la détermination de son fils se dessiner au fil des années, "chaque été quand il part pour des terrains de guerre, pour faire des reportages en indépendant, vous avez peur. Mais il faut apprendre à vivre avec la peur" explique le professeur. Le père du journaliste relativise en précisant que ce n’est évidemment pas le seul métier à risques mais il confie que la situation est éprouvante : "On est chaque jours entre espoir et déception".

Ce jeudi, plusieurs organisations de presse et syndicats de journalistes demandent la libération du journaliste.

Loup Bureau en  2013. - Aucun(e)
Loup Bureau en 2013. - Compte Facebook.
Choix de la station

France Bleu