Faits divers – Justice

A Orvault, les surveillants manifestent après une nouvelle agression à la prison pour mineurs

Par Mikaël Roparz, France Bleu Loire Océan mercredi 9 juillet 2014 à 15:15

Manifestation du personnel devant la prison pour Mineurs d'Orvault
Manifestation du personnel devant la prison pour Mineurs d'Orvault © Radio France

Un surveillant de l'établissement pénitentiaire pour mineurs d'Orvault a été victime d'une tentative d'étranglement mardi en fin de journée. C'est un détenu de moins de 16 ans qui l'a agressé. Il s'agit de la 2e agression en deux jours dans cette prison.

Mardi après-midi, peu avant 17h, "le surveillant a été pris par derrière par le détenu, qui lui a passé le bras autour du cou dans une situation d'étranglement avant de le jeter et de le maintenir au sol ", a déclaré à Jean-Michel Le Gac, secrétaire général de la direction interrégionale des service pénitentiaires à Rennes. Le surveillant de cette prison pour mineurs a pu actionner l'alarme. Il a été secouru par ses collègues. "Extrêmement choqué ", il s'est vu prescrire huit jours d'ITT (incapacité temporaire de travail), selon FO.

Cette agression intervient alors que dimanche deux autres détenus s'en sont pris à une autre surveillante. Elle a été poussée violemment dans une cellule et frappée. 

Mercredi midi, les surveillants de cette prison pour mineurs située près de Nantes se sont mobilisés "contre la politique d'économie qui met chaque jour davantage, et depuis plusieurs années, nos vies en danger " s'insurge la CGT pénitentiaire.

L'établissement pénitentiaire pour mineurs d'Orvault compte 60 places et accueille en ce moment 45 jeunes condamnés.