Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Où sont Gabriel Ferchal et Julien Boumlil, disparus dans la nuit du 3 décembre ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

Les deux amis étaient sur la route entre Revest-du-Bion et Pertuis. Originaire de l’Aude, ils étaient descendus dans le Sud pour voir des copains. Mais ils ne sont jamais arrivés à Pertuis. Une information judiciaire est ouverte contre x pour enlèvement séquestration, sans libération volontaire.

Gabriel Ferchal, 25 ans et Julien Boumlil, 26 ans
Gabriel Ferchal, 25 ans et Julien Boumlil, 26 ans - ARPD

Rognes, France

C’est une disparition des plus mystérieuses car après avoir quitté Revest-du-Bion dans les Alpes-de-Haute-Provence vers 21h30 le 3 décembre, Gabriel Ferchal et Julien Boumlil, 25 et 26 ans, ont dû bifurquer par Rognes pour gagner Pertuis, parce que la départementale 973 était fermées à cause de la crue de l’Eze. Rognes est à moins de 18 km de Pertuis où l’un de leurs deux téléphones a borné pour la dernière fois. Il était 0h46. Depuis, les familles respectives des deux amis d’enfance à Malves-en-Minervois dans l'Aude sont sans aucune nouvelle.

"Des amis a Julien et Gabriel sont allés sur place dés le lendemain pour aller faire des recherches au niveau des routes pour voir s'il y avait pas un accident ou quelque chose comme ça. Ils ont fait les lacs, ils ont loué un hélicoptère et ils ont rien trouvé quoi !" (Geoffrey Not, cousin de Julien Boumlil)

L'enquête est désormais menée par les gendarmes de la section de recherche  de Marseille sous l’autorité d’un juge du pôle de l'instruction criminelle d'Aix-en-Provence. La qualification de l’information judiciaire ouverte contre X pour "enlèvement et séquestration, sans libération volontaire" permet d'élargir le champ de l’enquête. 

Les proches des deux amis qui étaient sur place ont passé du temps entre Revest-du-Bion et Pertuis a faire des recherches, allant jusqu’à louer un hélicoptère pour ratisser le secteur le long des routes normalement empruntée par la voiture cette nuit-là. 

Des appels ont été lancés sur les réseaux sociaux ainsi qu’auprès de l'association Assistance et recherche des personnes disparues. Mais aucune trace et rien qui puisse par exemple étayer l’hypothèse par exemple d’un accident de la route avec leur  Volkswagen Passat  (immatriculée BG-993-TB). 

La consigne est aujourd’hui en cas de signalement ou toute information relative à cette disparition de contacter la gendarmerie en passant par le 17.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu