Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Paluel : le réseau Sortir du nucléaire dénonce l'incendie dans la centrale nucléaire

vendredi 3 juillet 2015 à 15:25 Par Claire Briguet-Lamarre, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Le réseau Sortir du nucléaire s'inquiète de l'incendie dans la nuit de jeudi à vendredi dans la centrale de Paluel en Seine-maritime. L'association dénonce les conséquences du vieillissement du parc nucléaire français et pointe du doigt l'opération de modernisation des centrales menée par EDF qui risquerait de virer au "carnage".

La centrale nucléaire de Paluel, en Seine-Maritime.
La centrale nucléaire de Paluel, en Seine-Maritime. © Francis Chanteloup - EDF

Le grand "carnage" dénoncé par le réseau Sortir du nucléaire

Le réseau "Sortir du nucléaire" voit dans cet incendie les conséquences du vieillissement du parc nucléaire français. "La grand carénage risque de virer au grand carnage" selon un communiqué de l'association. Le grand carénage est le plan de 55 milliards d'euros d'investissments d'EDF prévu jusuq'en 2025 pour moderniser les 58 réacteurs nucléaires français en vue d'une prolongation de leur durée de vie au-delà de 40 ans. "Plutôt que de mener ce rafistolage inutile, côuteux et dangereux, il faut mettre en oeuvre en urgence la sortie du nucléaire, en commençant par l'arrêt des réacteurs de plus de 30 ans", ajoute le réseau dans son communiqué.

le grand carénage risque de virer au grand carnage

L'information est donnée par un communiqué officiel d'EDF: les pompiers et les équipes de la centrale nucléaire de Paluel en Seine-maritime ont été mobilisées jusqu'à samedi en milieu de matinée après l'incendie survenu dans la nuit de jeudi à vendredi.

71 pompiers en intervention sur l'unité de production numéro 2

Au plus fort de l'intervention, 71 pompiers étaient sur le pied de guerre afin de lutter contre les flammes  en salle des machines. L'incendie s'est produit dans la partie non nucléaire du site, selon EDF. L’incendie a été maîtrisé par les pompiers à 4h45. Il n'y a pas de blessé. 

aucune conséquence sur la sûreté des installations ni sur l'environnement

un diagnostic complet attendu prochainement

Le foyer de l'incendie provenait en fait du condenseur où des travaux étaient en cours. Les trois autres unités de production de la centrale continuent de fonctionner normalement.

L’Autorité de Sûreté Nucléaire, la Préfecture de Haute-Normandie, la Sous-Préfecture, la Commission Locale d'Information sur le Nucléaire et les maires des communes environnantes sont tenus au courant de l'évolution de la situation.

Un incendie s'est déjà produit en octobre 2014 dans cette centrale de Paluel. Il s'agissait déjà d'un incendie présenté comme sans conséquence sur l'environnement. Des travaux de réfection de la toiture étaient à l'origine du sinistre.

La centrale nucléaire de Paluel, située entre Le Havre et Dieppe, est composée de quatre unités de production de 1.300 MGW chacune.

Le communiqué d'EDF, ce vendredi après-midi sur l'incendie à la centrale de Paluel - Radio France
Le communiqué d'EDF, ce vendredi après-midi sur l'incendie à la centrale de Paluel © Radio France - Claire Briguet-Lamarre