Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Panama papers : Gérard Autajon condamné à un an de prison avec sursis et deux millions d'euros d'amende

lundi 10 juillet 2017 à 20:13 Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu Vaucluse et France Bleu

Le patron drômois du groupe qui porte son nom a plaidé coupable pour la fraude fiscale révélée lors du scandale des Panama papers. Désormais, "l'affaire est close" nous fait savoir son avocate.

Le groupe possède deux sites de production à Montélimar
Le groupe possède deux sites de production à Montélimar © Radio France - Tommy Cattanéo

Montélimar, France

C'est en toute discrétion que l'affaire a été évoquée en comparution de plaider coupable la semaine dernière à Paris. L'un des journalistes qui a participé à la révélation du vaste scandale de fraude fiscale via le Panama le révèle sur son compte twitter ce lundi.

L'avocate de l'industriel montilien nous confirme ce lundi soir cette condamnation pour fraude fiscale à un an de prison avec sursis et deux millions d'euros d'amende. Gérard Autajon a plaidé coupable "en total accord avec le parquet" souligne-t-elle, "Gérard Autajon a remboursé sa dette fiscalement et pénalement et l'affaire est close".

Le chef d'entreprise dont le groupe spécialisé dans les emballages en carton a son siège à Montélimar aurait caché au fisc une somme de plus de 21 millions d'euros (21,6 millions d'euros selon le journal Le Monde, 24 millions selon le magazine Cash Investigation).