Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Pannes : une information judiciaire pour assassinat est ouverte après la mort d'une jeune mère de famille

lundi 24 décembre 2018 à 18:27 Par Patricia Pourrez, France Bleu Orléans et France Bleu

Une information judiciaire pour "assassinat" vient d'être ouverte après le meurtre d'une habitante de Pannes, dimanche matin à l'aube. Cette jeune femme de 30 ans a été poignardée à son domicile par son ancien compagnon. Il devrait être déféré ce mardi au Parquet d'Orléans.

L'affaire de Pannes a été transféré au Parquet d'Orléans
L'affaire de Pannes a été transféré au Parquet d'Orléans © Radio France - Stéphane Barbereau

Loiret, France

La scène s'est déroulée sous les yeux de leur petite fille de quatre ans, dimanche matin à Pannes. Un acte d'une extrême violence selon les premières conclusions de l'autopsie pratiquée ce lundi à Tours. "Ce n'est pas un mais des dizaines de coups de couteau qui ont été donnés à la victime" précise le Parquet d'Orléans, désormais en charge de l'affaire. "La victime s'est littéralement vidée de son sang".

Un passage à l'acte encore inexpliqué ?

Pourquoi un tel acharnement, pourquoi ce passage à l'acte précisément dimanche matin ? Pour l'instant, l'ex-concubin n'a pas donné de précisions, même s'il reconnait officiellement les faits. Il pourrait s'agir d'une vengeance ruminée de longue date, un acte en tous cas prémédité. Ce qui explique la qualification "d'assassinat" retenue dans la procédure. En mai dernier déjà, cet homme de 32 ans avait été condamné à un an de prison dont six mois ferme pour des violences conjugales sur cette même compagne. Il faisait l'objet depuis d'un suivi judiciaire. 

L'enfant du couple placée chez ses grands-parents

Le meurtrier présumé devrait être déféré ce mardi au Parquet d'Orléans. L'homme de 26 ans qui l'a aidé à prendre la fuite dimanche après les faits, sera lui aussi présenté à la justice. Quant à la petite du couple qui a assisté au drame, elle a été confiée à ses grands parents.