Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pantin : une fillette gravement blessée dans une fusillade

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Une fillette a été gravement blessée par des tirs d'arme à feu, ce mardi 13 avril 2021, à Pantin en Seine-Saint-Denis.

La rue Rouget de Lisle, à Pantin, barrée par la police.
La rue Rouget de Lisle, à Pantin, barrée par la police. © Radio France - Hajera Mohammad

Une fillette âgée de 10 ans a été gravement blessée par des tirs d'arme à feu, ce mardi 13 avril 202 à Pantin (Seine-Saint-Denis).

La fillette était sur le siège passager 

D'après les premiers éléments de l'enquête, un homme muni d'une arme à feu a tiré en direction d'une voiture, peu après 13 heures dans la rue Rouget de Lisle. Il a touché l'enfant qui se trouvait sur le siège passager alors que son père était au volant. Celui-ci, qui n'a pas été atteint, a emmené sa fille à l'hôpital. 

Cette dernière est gravement blessée mais aucun organe vital n'est touché. Son pronotic vital n'est pas engagé, selon le parquet de Bobigny.

Le tireur a pris la fuite en trotinette. Il était toujours recherché ce mardi soir. Selon une source policière, l'arme utilisée, une kalachnikov, a été retrouvée "à proximité des lieux par un passant".

La piste du règlements de comptes privilégiée

Le père de famille, un "homme de 45 ans, défavorablement connu par la justice" est "susceptible d'avoir été visé par des tirs à l'arme automatique". La piste d'un règlement de comptes est privilégiée par les enquêteurs. L'homme visé est connu pour des affaires liées au trafic de stupéfiants.

Selon une source proche du dossier, il avait été acquitté en 2020 lors d'un procès en appel portant sur un assassinat commis dans un bar du nord-est parisien en 2013.  Il était alors défendu par Me Eric Dupond-Moretti, actuel garde des Sceaux.

Enquête confiée à Paris 

La juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) est saisie de l'enquête ouverte pour "tentative de meurtre en bande organisée" et "association de malfaiteurs".  Initialement confiées à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis, les investigations ont été reprises par la Brigade criminelle de la Direction régionale de la police judiciaire, a ajouté le parquet de Paris.

Dans un communiqué, le maire de Pantin, Bertrand Kern (PS) a réagit : "Rien ne justifie de tels actes. Rien ne saurait justifier qu'un enfant soit victime d'une telle violence... Je souhaite que l'immonde et lâche criminel qui a appuyé sur la gâchette soit interpellé dans les plus brefs délais", écrit l'élu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess