Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Parce qu'il joue de fortes sommes d'argent au casino, les gendarmes des Vosges découvrent son trafic

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Les gendarmes des Vosges communiquent ce mardi 26 février sur la mise au jour d'un trafic de drogue après deux mois d'enquête aux abords d'un ... casino. Ils ont répéré un homme au RSA qui dépensait jusqu'à 2500 euros par soirée plusieurs fois par semaine.

Les gendarmes des Vosges confient avoir enquêté pendant deux mois sur cette affaire
Les gendarmes des Vosges confient avoir enquêté pendant deux mois sur cette affaire © Radio France - Victor Vasseur

Vosges, France

"A vouloir trop jouer son argent « sale », il a perdu ! " commentent sur les réseaux sociaux ce mardi 26 février, les gendarmes des Vosges. Les enquêteurs donnent les détails d'une enquête qu'ils viennent de résoudre après deux mois d'investigations. 

En décembre dernier, les gendarmes expliquent que lors de surveillances près du casino de Plombières-les Bains, un habitant de Saint-Dié, âgé d'une quarantaine d'années, attire leur attention. L'homme perçoit le RSA, Revenu de Solidarité Active, et il joue par soir 2500 euros plusieurs fois par semaine. Une enquête pour blanchiment est ouverte. Les gendarmes découvrent que l'argent provient d’un trafic de drogue.

Une perquisition au domicile du Déodatien, le 20 février dernier,  permet de découvrir des produits stupéfiants (483 grammes de résine de cannabis, 234 grammes de cocaïne et 19 cachets d’ecstasy) et plus de 10 000 euros de marchandises diverses.

L'homme a été condamné vendredi dernier, le 22 février, précisent encore les gendarmes vosgiens, à un an de prison dont 6 mois avec sursis et à une interdiction de fréquenter les casinos.  

Choix de la station

France Bleu