Faits divers – Justice

Parentis-en-Born : une ligne moyenne tension tombe sur des mobil-homes

Par Aurore Jarnoux, France Bleu Gascogne lundi 1 août 2016 à 12:16

Véhicule de pompiers
Véhicule de pompiers © Radio France - .

Ce dimanche soir, une ligne moyenne tension est tombée sur six mobil-homes du camping Yelloh Village situé à Parentis-en-Born. La ligne a été touchée par la chute de grosses branches d'arbres. Heureusement, il n'y a eu aucun blessé. 400 foyers ont été privés d'électricité.

"On a eu de la chance ", c'est en tout cas l'avis des gendarmes. Vers 21h30 ce dimanche soir, dans la petite forêt qui borde le lac de Biscarosse, de grosses branches d'arbres sont tombées sur une ligne moyenne tension.

Les occupants des mobil-homes évacués

La ligne s'est donc affaissée. Le problème, c'est qu'elle traversait une partie du camping Yelloh Village de Parentis-en-Born. La ligne est ainsi tombée et a touché le toit de six mobil-homes.

On a eu l'impression qu'une bombe avait explosé " - Directrice adjointe du camping

Il y a eu alors une énorme déflagration, "comme une bombe qui explose", explique la directrice adjointe du camping. Les occupants ont été immédiatement évacués des bungalows.

Ils ont été pris en charge par le directeur de la structure qui leur a même offert le dîner.

400 foyers privés d'électricité

Les techniciens d'ERDF, pompiers et gendarmes sont rapidement arrivés sur place. Et les techniciens se sont vite rendus compte qu'il n'y avait pas de danger. L’électricité était déjà coupée sur toute la ligne.

Un autre camping, le camping Calède, et 400 foyers ont également été privés d'électricité pendant environ une heure. La ligne a été enlevée du toit des bungalows vers 1h du matin.

Selon les gendarmes, les branches d'arbres pourraient être tombées à cause des orages survenus samedi dernier.

Le maire de Parentis veut qu'ERDF enfouisse la ligne

Le maire de Parentis-en-Born va demander à EDF d'enfouir rapidement cette ligne pour qu'un tel incident ne se répète pas. "Il y a un plan d'enfouissement des lignes depuis les tempêtes de 1999 et de 2009, explique Christian Ernandoréna. L'effort accompli par ERDF a été très important mais il y avait beaucoup à faire, des priorités ont été établies."

Désormais le maire de la commune veut faire de cette ligne tombée dimanche une priorité :"la forêt est vaste et il peut y avoir de nouveaux incidents. Il faut les éviter à tout prix."

Dans les Landes, 67% des lignes moyenne tension sont désormais enfouies. Ce chiffre tombe à 51% pour les lignes basse tension.  Le département compte 19 000 kilomètres de réseau.

Partager sur :