Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Parigné-sur-Braye : un jeune père est condamné à dix mois de prison après une soirée alcoolisée qui dérape

-
Par , France Bleu Mayenne

Un jeune Mayennais de 28 ans est condamné ce lundi par le tribunal de Laval à dix mois de prison dont six avec sursis. Dans la nuit du 17 au 18 avril, alcoolisé, il a menacé de mort une partie de sa famille et deux gendarmes.

Un jeune homme de 28 ans, condamné à Laval pour outrage et menaces de mort.
Un jeune homme de 28 ans, condamné à Laval pour outrage et menaces de mort. © Radio France - Willy Moreau

Parigné-sur-Braye, France

L'homme se retranche avec des couteaux dans la chambre de sa fille de 18 mois. C'est une nuit complètement dingue qu'a vécue une famille de Parigné-sur-Braye, près de Mayenne, le 17 avril dernier. Le fils, alcoolisé, a menacé de mort son beau-père, son ex-compagne ainsi que deux gendarmes intervenus pour calmer la situation. 

Déjà condamné douze fois

Il est environ 23h30 cette nuit-là quand les deux gendarmes arrivent sur place. À l'intérieur du logement, deux frères se disputent violemment. L'un brandit un rouleau à pâtisserie. L'autre, celui qui passe au tribunal, garde en main la laisse d'un chien prêt à mordre. La mère se tient entre les deux. 

Les deux gendarmes tentent de calmer la situation mais reçoivent de nombreuses insultes ainsi que des menaces de mort : "Je vais cramer la gendarmerie", "J'ai déjà frappé des gendarmes", "Faites attention à votre famille"

Le beau-père se rapproche et essuie lui aussi les menaces du jeune Mayennais énervé par une journée alcoolisée. Son frère, pendant l'audition, donne une explication à ce comportement. 

"Une fois qu'on boit, on perd la tête, c'est un truc de ouf", - Le frère du condamné

L'ex-compagne, partie vivre depuis dans l'Oise, est appelée pour venir chercher la petite fille, couchée au moment des faits. Elle n'a pas le temps d'aller chercher son bébé, le père est entré dans la chambre avec plusieurs couteaux à steack. "Si vous dépassez la ligne, je vous plante", prévient-il. 

Finalement, il reprend raison, rassemble les affaires du bébé, le dépose dans la voiture de la maman. Dans un dernier élan de rage, il demande à son ex-compagne d'abaisser la fenêtre de sa portière : "Je vais tout brûler, toi y compris"

Le jeune homme s'excuse devant le tribunal et reconnait un comportement qui l'a totalement dépassé. Le président, lui, liste la longue liste des douze condamnations déjà à son actif, dont plusieurs pour outrage et menaces de mort. Il prononce à son encontre dix mois de prison dont six avec sursis et ajoute les quatre mois de sursis d'une précédente condamnation. 

Au moment d'être interpellé, il était sorti de prison quatre jours auparavant.