Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Paris : 25 personnes interpellées en fin de soirée sur les Champs-Elysées après la victoire de l'Algérie

-
Par , France Bleu Paris

La soirée avait débuté dans le calme dimanche soir sur les Champs-Elysées après la victoire de l'Algérie en demi-finales de la CAN. Finalement quelques heurts sont survenus aux alentours de 2h du matin entre les supporters et les forces de l'ordre. 25 personnes ont pour le moment été interpellées.

La soirée avait débuté dans une ambiance bon enfant avant finalement quelques heurts vers 2h du matin.
La soirée avait débuté dans une ambiance bon enfant avant finalement quelques heurts vers 2h du matin. © Radio France - Kathleen Comte

Champs-Élysées, Paris, France

Vers 2 heures du matin la situation s'est finalement un peu tendue sur les Champs Elysées à Paris après la qualification de l'Algérie pour la finale de la CAN (la Coupe d'Afrique des Nations).  A plusieurs reprises, les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser la foule. Les policiers ont de leur côté été la cible de jets de pétards et de projectiles. Dans des rues adjacentes, des jeunes ont renversé des scooters et des barrières. Selon un bilan provisoire de la préfecture de police à 2 heures ce lundi matin, 25 personnes avaient été interpellées, notamment pour refus d’obtempérer, mise en danger de la vie d'autrui ou encore jets de projectiles...

La soirée avait bien commencé

Rien à voir cependant avec les débordements de jeudi soir après la victoire des Fennecs en quarts de finale. Ce dimanche, vers 23h après le but gagnant de l'Algérie face au Nigeria (2-1), c'est d'abord l'explosion de joie sur les Champs-Elysées. L'ambiance est bon enfant sur la célèbre avenue pendant plusieurs heures, jusqu'à 2h du matin environ. Cris de joie, feux d'artifice, klaxons, drapeaux... Les supporters ont fêté la victoire de leur équipe face au Nigeria comme il se doit. Les Fennecs ont marqué in extremis et décroche donc de justesse leur ticket pour la finale qui aura lieu vendredi soir contre le Sénégal.