Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Paris : accusé de harcèlement sexuel, Pierre Aidenbaum démissionne de son poste d'adjoint à la mairie

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

La Mairie de Paris annonce dans un communiqué ce lundi, la démission de l'adjoint à la Seine, Pierre Aidenbaum. Une décision qui intervient "à la suite de la révélation de possibles faits de harcèlement sexuel à l'encontre d'une collaboratrice", précise la Mairie de Paris.

Pierre Aidenbaum, 78 ans, a démissionné lundi, à la suite d'accusations de harcèlement sexuel.
Pierre Aidenbaum, 78 ans, a démissionné lundi, à la suite d'accusations de harcèlement sexuel. © Maxppp - Christophe Morin

Pierre Aidenbaum a présenté ce lundi sa démission de son poste d'adjoint à la Seine à la Mairie de Paris, après des accusations de harcèlement sexuel. Dans un communiqué, la mairie explique que cette décision fait suite à la "révélation de possibles faits de harcèlement sexuel à l'encontre d'une collaboratrice."

Le Parquet de Paris ouvre une enquête pour "agression sexuelle"

La Mairie de Paris indique également qu'un signalement a été fait au Procureur de la République, et explique demeurer "intraitable avec tous types de faits de harcèlement moral ou sexuel, quelle que soit la qualité de leur auteur".  Le Parquet de Paris annonce avoir ouvert une enquête pour "agression sexuelle".  Âgé de 78 ans, Pierre Aidenbaum a été maire du 3e arrondissement de Paris de 1995 jusqu'au mois de juillet 2020. 

Dans un communiqué à l'AFP transmis par ses avocates, Pierre Aidenbaum affirme "avec force que cette relation n'avait strictement rien de délictuel" et demande à être entendu "le plus rapidement possible pour faire la parfaite démonstration de son innocence".

C'est la deuxième démission sur fond de scandale sexuel auquel est confronté l'exécutif parisien depuis la mise en place de la nouvelle équipe municipale, début juillet.  Adjoint emblématique à la culture d'Anne Hidalgo, Christophe Girard avait démissionné le 23 juillet en raison de ses liens avec l'écrivain Gabriel Matzneff accusé de pédophilie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess