Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Paris : des croix gammées sur le visage de Simone Veil, la mairie annonce qu'elle va porter plainte

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

"Salir la mémoire de Simone Veil, c'est salir la République". Réaction de Christophe Castaner après la découverte, ce lundi, de croix gammées sur des dessins représentant Simone Veil sur les boîtes à lettres de la mairie du XIIIe arrondissement. La mairie de Paris annonce porter plainte.

Tags antisémites sur le visage de Simone Veil peint sur des boites à lettres de la mairie du XIIIe arrondissement
Tags antisémites sur le visage de Simone Veil peint sur des boites à lettres de la mairie du XIIIe arrondissement © AFP - Jacques Demarthon

Paris, France

Deux portraits de Simone Veil, dessinés sur des boites à lettres, situées sur la face de la mairie du XIIIe arrondissement de Paris ont été tagués de croix gammées. La mairie l'a découvert ce lundi matin. Christian Guémy - dit "C215" -, l'artiste qui avait réalisé ces dessins à l'occasion de la panthéonisation de l'ancienne ministre, réscapée d'Auschwitz a réagi sur Twitter : 

Honte à celui qui, abject, a défiguré d'une croix gammée mon hommage à Simone Veil, rescapée de la Shoah" 

La mairie de Paris annonce qu'elle va porter plainte

La mairie de Paris a annoncé son intention de déposer plainte. "Salir la mémoire de Simone Veil, c'est salir la République. Je viens de  m'entretenir avec @ChristianGuemy (l'artiste C215, ndlr) : je partage  son indignation et sa colère. Tout est mis en oeuvre pour que cet acte  infâme ne reste pas impuni", a de son côté déclaré sur Twitter le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu