Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Paris : deux agents de la RATP arrêtées alors qu'elles vendaient de la drogue avec leur uniforme professionnel

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Deux femmes ont été arrêtées ce samedi 9 janvier à Paris, alors qu'elles venaient de vendre de la drogue à un client. Salariées de la RATP, elles portaient leur uniforme au moment des faits mais n'étaient pas en service. La RATP a ouvert une enquête interne.

Deux agents de la RATP ont été interpellées par la police alors qu'elles venaient de vendre de la drogue, en tenue, en dehors de leurs heures de service, samedi soir à Paris. (Illustration)
Deux agents de la RATP ont été interpellées par la police alors qu'elles venaient de vendre de la drogue, en tenue, en dehors de leurs heures de service, samedi soir à Paris. (Illustration) © Maxppp - Aurelien Morissard/IP3 PRESS/MAXPPP

Deux agents de la RATP ont été arrêtées samedi soir à Paris alors qu'elles venaient de vendre de la drogue à un client, a appris France Bleu Paris de sources concordantes. Dans la soirée de samedi, les policiers surprennent les deux femmes en flagrant délit de vente de stupéfiants. Elles ne sont pas en service au moment des faits mais se trouvent dans une voiture et portent leur uniforme professionnel

Elles sont placées en garde à vue. L'une d'entre elle, qui a reconnu les faits qui lui étaient reprochés, a été condamnée ce lundi à six mois de prison avec sursis, pour "usages de stupéfiants, détention, transport ou cession de stupéfiants et port d'armes prohibé", lors d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, indique à France Bleu Paris une source judiciaire. L'autre est simplement poursuivie pour usage de stupéfiants.

Enquête interne

La RATP confirme avoir été informée des faits samedi soir. "Compte tenu des faits, une enquête interne est ouverte", indique le groupe, qui assure qu'une procédure disciplinaire pourrait être engagée et pourrait "aller jusqu'à la révocation" des deux agents. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess