Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Paris : évacuation d'un camp de 157 migrants ce mercredi matin au parc de la Villette

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Un camp de 157 migrants installés à Paris au parc de la Villette a été évacué mercredi matin vers 07h45 par les services de la préfecture de police. Les migrants devaient être mis à l'abri dans des hébergements d'urgence. Ils étaient là depuis une semaine.

Migrants dans la rue à Paris
Migrants dans la rue à Paris © Radio France - Faustine Calmel

Les services de la préfecture de police de Paris sont arrivés vers 07h45 au parc de la Villette pour évacuer le camp de migrants installés depuis une semaine à quelques mètres du canal de l'Ourcq. Avant même l'arrivée de la police, les 77 tentes avaient été pliées et certains migrants en situation irrégulière avaient déjà quitté le campement de fortune.

Les 157 personnes présentes sur les lieux dont 67 enfants, devaient être mises à l'abri dans des hébergements d'urgence à Paris et en petite couronne. Ils sont montés dans cinq bus. L'opération a eu lieu dans le calme. 

Le préfet, a rappelé à cette occasion que "plus de 15.000 personnes ont été mises à l'abri" depuis début 2019.  

Avec un mois d'hébergement proposé y compris à des personnes déjà déboutées de leur demande d'asile, des "solutions à moyen terme" ont été trouvées, permettant de "sortir du cycle classique de trois jours" d'hébergement avant un retour à la rue, a expliqué pour sa part Guillaume Schers, directeur de l'urgence chez France terre d'asile, association qui coordonnait l'opération mercredi avec la préfecture.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu