Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Paris : les bijoux volés par une fausse princesse retrouvés en Seine-Saint-Denis

-
Par , France Bleu, France Bleu Paris

1,6 millions d'euros de bijoux ont été retrouvés dans un hôtel de Seine-Saint-Denis. Ils avaient été dérobés à Paris fin juillet par une femme qui s'était faite passée pour une princesse des Emirats arabes unis.

Bijoux de luxe, illustration
Bijoux de luxe, illustration © Maxppp - Vincent Isore

Paris, France

C'était inespéré, et pourtant, les enquêteurs de la BRB, la Brigade de répression du banditisme ont remis la main sur un énorme butin dérobé fin juillet à Paris, rue Saint-Honoré. 1,6 millions d'euros de bijoux luxueux ont été retrouvés jeudi soir dans un hôtel de Seine-Saint-Denis. C'est l'analyse de vidéo-caméras associée à une travail de renseignements qui a permis de faire cette découverte.

Un incroyable tour de passe passe 

Ces bijoux avaient été volés le 31 juillet dernier après un incroyable tour de passe passe réalisé par deux femmes. Entrées dans une bijouterie de la rue Saint-Honoré, dans le 1er arrondissement, les deux femmes s'étaient faites passer pour des princesses originaires d'Arabie saoudite. Elles se sont fait présenter des écrins de bijoux, ont passé plusieurs appels téléphoniques puis assuré qu'elles allaient effectuer un virement le lendemain pour acquérir les bijoux. En attendant, les écrins ont donc été remis dans le coffre et ce n'est que le lendemain que la joaillière a découvert le pot aux roses... des bouillons cubes avaient été placés dans les boîtes à la place des bijoux. Une enquête pour "vol par ruse" avait alors été ouverte.