Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Paris-Match retrace la vie du séducteur Francisco Bénitez

lundi 17 août 2015 à 15:50 Par Elisabeth Badinier, France Bleu Roussillon

Deux ans après la mort de Francisco Bénitez, meurtrier présumé d'Allison et Marie-Josée Bénitez, Paris-Match revient cette semaine sur le parcours de Dom Juan du légionnaire qui s'est suicidé après la disparition mystérieuse de sa fille et sa femme.

Francisco Benitez a enregistré une video postée sur le site de Paris-Match
Francisco Benitez a enregistré une video postée sur le site de Paris-Match © Capture d'écran Youtube

"Le carnet rose du légionnaire" , c'est sous ce titre que Paris-Match revient cette semaine sur Francisco Benitez, le père et mari d'Allison et Marie-José Bénitez, disparues il y a deux ans à Perpignan.

Francisco Bénitez, qui s'est suicidé en août 2013, est le meurtrier présumé des deux femmes . Les corps n'ont jamais été retrouvés.

Cette semaine, Paris Match retrace le parcours du Dom Juan qu'il était devenu. On connaissait déjà sa maîtresse brésilienne, disparue mystérieusement elle aussi en 2004. On connaissait la maîtresse espagnole, sa dernière conquête. Paris-Match a retrouvé trois autres femmes qui ont entretenu des relations avec le légionnaire.

Monique collectionne encore les souvenirs de son amant légionnaire

Il y a d'abord celle que Paris-Match appelle Monique. Bénitez l'a rencontrée sur le défilé du 14 juillet en 2004 à Paris, elle a 20 ans de plus que lui. Il entretient une relation épistolaire pendant trois ans, puis c'est la passion amoureuse .

Monique n'exige rien d'autre que des visites inopinées dans son appartement parisien. Elle ne sait rien de la vie de son amant, elle ne demande même pas s'il est marié. Paris-Match a retrouvé cette femme qui "cultive les souvenirs de Bénitez comme des géraniums " nous dit l'hebdomadaire, un képi blanc accroché au mur, une chemise parfaitement repassée et un album remplis de photos et de lettres.

"Il était insatiable, jamais je n'oublierai son regard de bête".

Et puis il y a Valérie, rencontrée sur une plage naturiste en 2011, leur histoire va durer deux ans. Là, il n'est pas question d'amour mais bien plus de sexe "il était insatiable, jamais je n'oublierai son regard de bête " raconte la maitresse.

"Jamais tu ne dois me dire que tu m'aimes " insistait-il. Un soir où elle veut rompre avec son amant, Valérie se retrouve enfermée chez lui, passe finalement la nuit avec Bénitez et découvre au petit matin une cordelette et un sac-poubelle près du lit...

Il y a enfin Dolorès, une militaire de Perpignan . C'est cette liaison qu'Allison découvre un jour et qui pousse Bénitez à quitter le domicile familial pour aller s'installer à la légion à Perpignan.

Pendant cette période, Bénitez épluche les sites de rencontres et multiplie les virées à la Jonquère... "C'était un queutard" lâche un camarade de légion.

**** Cet article fait partie du dossier : "Allison et Marie-José, les disparues de Perpignan"