Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Paris : six personnes victimes d'une violente agression homophobe, un homme placé en détention provisoire

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

À quelques jours de la Marche des Fiertés à Paris, six personnes ont été victimes d'une violente agression à caractère homophobe dans le XXe arrondissement de la capitale, dimanche 23 juin. L'agresseur présumé a été placé en détention provisoire ce mercredi.

L'agression a eu lieu au niveau du 49, rue des Pyrénées dans le XXe arrondissement
L'agression a eu lieu au niveau du 49, rue des Pyrénées dans le XXe arrondissement - Google Maps

Six hommes ont été violemment agressés dimanche 23 juin rue des Pyrénées dans le XXe arrondissement de la capitale. Un homme a proféré des insultes à caractère homophobe avant de frapper quatre d'entre eux pendant plusieurs minutes.

Double fracture à la mâchoire

Les faits se sont produits aux alentours de 20 heures ce dimanche 23 juin, rue des Pyrénées dans le XXe arrondissement de Paris, près du métro Maraîchers. Six amis rentrent chez eux en groupe quand ils croisent un homme, accompagné d'une femme et  de deux enfants en bas âge. Ce dernier, ivre, commence alors a proférer des insultes homophobes avant de frapper quatre d'entre eux pendant plusieurs minutes. Les coups durent près de 15 minutes, selon l'avocat de 5 des victimes, maître Jean-Baptiste Boué-Diacquenod, sans que personne n'arrive à raisonner ni à maîtriser l'agresseur.

La violence des coups est telle que l'une des victimes est transportée à l'hôpital pour une double fracture à la mâchoire. Trois autres souffrent de blessures plus légères au visage et sur le corps. 

L'agresseur présumé, lui, a été interpellé sur place par la police, et placé en garde à vue. Il a été présenté à un juge et placé en détention provisoire ce mercredi soir conformément aux réquisitions du parquet, selon une source judiciaire contactée par France Bleu Paris, confirmant une information du journal Têtu.

Une information judiciaire a été ouverte ce mercredi pour "violences commises en état d'ivresse et en raison de l'orientation sexuelle ou de l'identité de genre des victimes, ayant entraîné des incapacités inférieures et supérieurs à 8 jours" d'ITT.

Sur Twitter, la maire de Paris Anne Hidalgo dénonce une "lâche agression homophobe". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess