Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Paris : un chauffard fuit la police et se retrouve dans la cour des services secrets

dimanche 12 août 2018 à 9:31 - Mis à jour le dimanche 12 août 2018 à 15:55 Par Aurore Jarnoux et Nathalie Delpeyrat, France Bleu Paris et France Bleu

A Paris vendredi, un homme a tenté de fuir les lieux d'un accident sur le périphérique. Mais le chauffard n'a pas trouvé mieux que d'escalader une grille et a fini sa course au sein d'un des bâtiments les plus secrets de la capitale, le siège de la DSGE, la sécurité extérieure.

Le siège de la DGSE à Paris.
Le siège de la DGSE à Paris. © AFP - AFP

Paris, France

C'est ce qu'on appelle une très mauvaise idée ! Vendredi, sur le périphérique parisien, dans le 20e arrondissement, un homme, en fuite après un accident, tente d'échapper la police. Mal lui en a pris car il escalade une grille située à quelques mètres, et se retrouve dans la cour des services secrets français. 

Un des bâtiments les plus secrets de Paris

L'homme atterrit sans le savoir à la DGSE, la direction générale de la sécurité extérieure, situé boulevard Mortier. Le lieu, surnommé la "piscine" et popularisé par la série "Le bureau des légendes", est hautement protégé, classé secret-défense. Le bâtiment est même flouté sur les images de Google Street View

Le fuyard est immédiatement interpellé par la sécurité, et remis au commissariat du XIXe arrondissement de Paris où il est placé en garde à vue. Le chauffard, qui roulait visiblement sans permis, va être poursuivi pour "introduction sans autorisation dans un site protégé de la gendarmerie nationale". De quoi lui donner une bonne leçon !