Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Paris : interpellation de l'homme suspect qui avait été repéré près de plusieurs établissements scolaires

mardi 13 février 2018 à 15:19 - Mis à jour le mardi 13 février 2018 à 17:08 Par Martine Bréson, France Bleu Paris et France Bleu

Interpellation vers 16h dans le 19e arrondissement de Paris de l'homme qui avait attiré l'attention à 8h ce mardi matin par son comportement devant plusieurs établissements scolaires de l'Est parisien. Il avait sur lui une arme factice inoffensive de type air soft.

Police
Police © Maxppp -

Paris, France

La police a interpellé vers 16h ce mardi l'homme qui avait été repéré depuis 8h ce mardi matin devant plusieurs établissements scolaires de l'Est parisien. Il a été identifié puis localisé avant d'être arrêté dans le 19e arrondissement de Paris. L'interpellation a eu lieu sans incident. L'homme avait sur lui une arme factice inoffensive de type air soft.

Le comportement de cet homme avait semblé suspect à des responsables d'établissements scolaires ce mardi matin. Ce sont eux qui avaient donné l'alerte. Dans un communiqué, la préfecture de police avait précisé que la police était mobilisée pour retrouver la trace de cet homme. Elle souhaitait l'interpeller pour élucider les motifs de sa présence et de son attitude.

Une élève de seconde du lycée Maurice Ravel avait dit avoir croisé cet homme 

Une élève de 15 ans, en seconde au lycée Maurice Ravel dans le 20e arrondissement de Paris, avait assuré à l'AFP (Agence France Presse) avoir croisé ce mardi matin "un homme à l'attitude étrange". Il avait, disait-elle, une vingtaine d'années maximum et il cherchait, selon elle, à s'infiltrer dans l'école. Cette jeune fille et une amie avaient remarqué que le jeune homme "boitait beaucoup" et qu'il portait un bracelet d'hôpital. Ce dernier, avaient-elles indiqué, avait affirmé venir d'une école d'ingénieurs de l'Est parisien et s'être fait tirer dessus la veille.

Vigilance et confinement dans les lycées

L'affaire a été prise très au sérieux. Le recteur de l'académie de Paris avait "diffusé des consignes de vigilance aux entrées et aux abords des établissements" et "les services de la préfecture de police sont également mobilisés à proximité des établissements", avait indiqué le communiqué de la préfecture de police. 

Aucune consigne de confinement général n'avait été donnée.

Le chef d'établissement du lycée Maurice Ravel avait toutefois décidé de confiner les élèves dans la matinée. Les entrées et sorties avaient été interdites jusqu'en début d'après-midi.