Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Paris : une enquête est en cours pour le vol d'un diamant de 45 millions d'euros

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Une Guinéenne affirme s'être fait voler un diamant estimé à 45 millions d'euros, lundi, dans un hôtel parisien. Une enquête a été ouverte mercredi. La propriétaire voulait faire estimer sa pierre précieuse. Elle pense que les voleurs sont les deux hommes qui ont manipulé son diamant.

Un diamant de 45 millions d'euros volé à Paris.
Un diamant de 45 millions d'euros volé à Paris. © Radio France - Jade Peychieras

Paris, France

Un diamant d'une valeur estimée à 45 millions d'euros a été volé lundi dans un hôtel parisien. 

Une fausse expertise

Une enquête pour vol en bande organisée a été ouverte mercredi à Paris après la plainte d'une Guinéenne, ancienne candidate écologiste à l'élection présidentielle dans son pays, qui possédait la pierre précieuse. L'affaire a été confiée à la brigade de répression du banditisme de la police judiciaire de Paris. Les policiers vont regarder les images de vidéo surveillance de l'hôtel pour comprendre ce qui s'est passé.

Marie-Madeleine Dioubaté affirme s'être fait voler alors qu'elle faisait expertiser son diamant. Elle a raconté aux policiers avoir donné rendez-vous en fin de matinée à l'hôtel Warwick, dans le 8e arrondissement de Paris, à deux hommes qui devaient évaluer sa pierre.                      

Elle dit s'être présentée, avec un coffret contenant le diamant, dans un salon de l'hôtel. Les deux hommes prétendaient être des gemmologues russes grands spécialistes des pierres précieuses. 

Un tour de passe-passe pour échanger les pierres

Les deux russes auraient observé et manipulé le diamant et ils auraient estimé sa valeur à 45 millions d'euros. Ils lui ont même remis un certificat. 

Mais, semble-t-il, par un tour de passe-passe bien connu des escrocs et des policiers, ils ont réussi à  échanger la pierre. A la place du diamant, ils ont déposé une pierre sans valeur. 

Les hommes ont ensuite rendu le coffret à la propriétaire qui n'a rien vu. C'est bien plus tard qu'elle se rendu compte que son diamant avait disparu. Mais les deux hommes avaient déjà pris la fuite                     

La Guinée-Conakry, dont est originaire la propriétaire de la pierre précieuse, est l'un des principaux pays producteurs de diamants.