Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Paris : une juge se fait voler son ordinateur

-
Par , , France Bleu Paris

Une plainte a été déposée lundi pour un cambriolage d'appartement à Paris dans le 10e arrondissement. Les voleurs ont emporté, entre autres, l'ordinateur d'une juge. C'est la deuxième fois en quelques jours qu'un juge se fait délester, chez lui, de ses ordinateurs.

Des cambrioleurs volent l’ordinateur d'une juge
Des cambrioleurs volent l’ordinateur d'une juge © Radio France - Victor Vasseur

Paris, France

L'appartement d'un couple a été cambriolé dans la nuit de dimanche à lundi à Paris dans le 10e arrondissement. L'homme dormait dans l'appartement dont la porte n'était pas verrouillée quand les cambrioleurs sont entrés. Ils ont emporté divers objets dont un ordinateur. Le problème c'est que cet ordinateur appartient à une juge du TGI de Créteil. La femme était absente. Elle était en vacances. Une plainte a été déposée.

C'est la deuxième fois en quelques jours qu'un juge se fait voler ses ordinateurs. Jeudi dernier, un juge s'était déjà fait cambrioler chez lui à Paris. Cinq ordinateurs avaient été emportés, trois étaient des outils de travail professionnels.

Ces cambriolages renforcent les craintes de certains magistrats. Depuis mai 2019, un portail internet permet à tous les citoyens de suivre une affaire et de connaitre le nom des juges. Pour les syndicats c'est la porte ouverte à d'éventuelles représailles de la part de justiciables mécontents.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu