Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Participer à Brest 2016 avec son bateau, c'est possible

jeudi 12 novembre 2015 à 12:32 Par Valérie Le Nigen, France Bleu Breizh Izel

155 bateaux appartenant à des particuliers ou des associations ont déjà été sélectionnés pour les fêtes maritimes de Brest 2016. Il ne s'agit pas des grands gréements affrétés pour l’événement mais des 1000 à 1200 bateaux qui constitueront la flottille. Les inscriptions restent ouvertes.

Le Velsia, un vieux gréement
Le Velsia, un vieux gréement

Brest, France

Didier Ragot est un navigateur dont le palmarès fait rêver. Il a été le second d'Olivier de Kersauzon pendant 34 ans. Il a navigué sur tous les océans et participé à 7 tentatives de tour du monde.  Il est responsable maritime  de  Brest 2016, prévu du 13 au 19 juillet. Un gros paquet de mer à aborder en sérénité. Ce jeudi 12 novembre 2015, Didier nous fait le point sur la première vague de sélection : " Plus de 500 bateaux se sont inscrits et le comité de validation en a selectionné 155. Une deuxième réunion de la mission est prévue fin novembre. Les inscriptions sont encore ouvertes sur le site " Brest2016.fr."  

Des regroupements par flottille

Les bateaux doivent correspondre à  l'esprit de la fête. Bateaux de caractère ou ayant contribué à l'histoire du nautisme.  Yachts classiques, voiliers de plaisance ou de travail traditionnels, anciens navires de pêche. Pour cette édition, Didier Ragot propose de les regrouper par flottilles. les coquilliers avec les coquilliers. Les old gaffers avec les old gaffers, les Riva avec les Riva etc... ( Les puristes m'en voudront, mais pour ceux qui ne voient pas... Un riva, c'est un peu le bateau de James Bond). 

Bref, ça commence à fleurer bon Brest2016 sur le port de Brest.