Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Pas d'écran géant à Tomblaine pour la Coupe du Monde : le maire regrette

lundi 4 juin 2018 à 19:10 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

Contrairement à 2016, pendant l'Euro, la mairie de Tomblaine ne diffusera pas les matchs de l'équipe de France pendant la Coupe du monde en Russie. Le ministère de l'Intérieur interdit toute retransmission en extérieur et en lieux ouverts.

Les matchs de l'équipe de France étaient diffusés en 2016
Les matchs de l'équipe de France étaient diffusés en 2016 © Radio France - Cédric Lieto

Tomblaine, France

Plus que quelques jours à patienter avant le début de la Coupe du monde de football en Russie. Le premier match des Bleus, ce sera France-Australie le samedi 16 juin. Une rencontre que vous ne pourrez pas vivre sur écran géant sur des places ou des avenues : le ministère de l'Intérieur a interdit toute diffusion des matchs de la Coupe du monde sur la voie publique, pour raisons de sécurité. Seules sont autorisées les fans zones fermées et très sécurisées.

Tomblaine doit renoncer

Une décision qu'Hervé Féron ne comprend pas. Le maire socialiste de Tomblaine avait prévu, comme lors de l'Euro 2016, de diffuser les rencontres de l'équipe de France sur un écran installé place des Arts. Il a dû renoncer :

Comme toujours, l'Etat manque de discernement. Bien évidemment qu'à Paris, ce sont des risques incroyables. On l'a vu lors des dernières manifestations et peut-être dans d'autres grandes villes. Dans le cas de Tomblaine, à partir du moment où on l'organisait comme lors de l'Euro 2016, il n'y avait aucun risque. On mélange tout. Si on va par là, pourquoi ne pas empêcher toutes les kermesses d'écoles de France ?

La mairie de Tomblaine avait rassemblé 200 à 300 personnes en extérieur place des arts en 2016 pour les matchs des Bleus. Des bancs avaient été installés et des barrières sécurisaient le périmètre.