Faits divers – Justice

Pas de bus de la CTPM vendredi matin après l'agression d'un contrôleur

Par Soline Demestre, France Bleu Belfort-Montbéliard vendredi 22 janvier 2016 à 7:36 Mis à jour le vendredi 22 janvier 2016 à 17:12

Après l'agression d'un contrôleur de bus jeudi soir, les syndicats de la CTPM ont exercé leur droit de retrait. Ils reprendront le travail samedi matin.

Aucun bus de la CTPM n'a circulé ce vendredi matin dans le Pays de Montbéliard. Après l'agression d'un contrôleur jeudi soir, les syndicats ont décidé d'exercer leur droit de retrait. Deux contrôleurs de bus ont été pris à partie vers 18h à Bavans. Deux usagers se sont rebellés lors d'un contrôle et s'en sont pris physiquement aux contrôleurs. L'un d'eux a reçu un coup de tête. Il est arrêté pour trois jours. Les agresseurs ont ensuite sorti une arme blanche. Face à la menace, les contrôleurs ont préféré s'enfuir.

Les syndicats ont donc décidé d'appeler les salariés (contrôleurs comme conducteurs) à cesser le travail vendredi matin. Ils demandent plus de sécurité pour les agents. Ils ont rencontré la direction dans la matinée. Le trafic a été quasiment inexistant toute la journée, sur tout le réseau y compris scolaire. Il n'y a eu que quelques bus en circulation sur les lignes 5, 6, 7 et 8. 

Après la réunion d'un comité d'hygiène et de sécurité extraordinaire, les représentants des salariés ont obtenu plus de contrôles et de caméras mobiles. Ils ont décidé la reprise du travail pour samedi matin.

Partager sur :