Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Pas-de-Calais : deux morts et trois personnes en urgence absolue dans un violent accident

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Deux voitures sont entrées en collision ce dimanche soir, à Houdain, près de Béthune. Le choc a causé la mort de deux personnes, dont un enfant de deux ans.Trois autres personnes sont en état d'urgence absolue.

Pompiers (photo d'illustration)
Pompiers (photo d'illustration) © Radio France - Oanna Favennec

Houdain, France

Le choc s'est produit, vers 21h30, rue du général de Mitry. Deux voitures se percutent de face, violemment. Deux personnes sont décédées : un homme de 33 ans et un garçon de 2 ans.

Trois personnes en urgence absolue

Face à la violence du choc, les pompiers sont intervenus en nombre dans cette petite commune du Béthunois.

Ils étaient une trentaine à tenter de sauver trois autres occupants des véhicules, en état d'urgence absolue ce dimanche soir : une femme âgée de 29 ans (transportée dans un premier temps à l'hôpital d'Arras avant d'être transférée par hélicoptère sur Lille) , une fillette de 4 ans et une femme de 30 ans ont été directement transférées au CHR de Lille. Un homme de 32 ans a été légèrement blessé. 

Le sous-préfet de Béthune, Nicolas Honoré, s'est rendu sur place et n'a pu que constater le bilan humain très lourd sans s'avancer sur les causes : 

La collision frontale a été d'une violence vraiment impressionnante.

Une enquête a été ouverte. L'une des deux voitures se serait déportée sur la gauche, percutant celle qui arrivait en face. Selon la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Pas-de-Calais, la violence du choc serait due à la vitesse à laquelle roulait l'un des deux véhicules, un Scénic conduit par l'homme de 33 ans qui est mort dans l'accident. 

La maire d'Houdain a fait ouvrir deux sales municipales dans la soirée pour pouvoir accueillir les membres des familles des victimes extrêmement choquées.