Faits divers – Justice

Pas de chômage technique après l'incendie chez Bessier à Mèze

Par Sébastien Garnier, France Bleu Hérault vendredi 13 janvier 2017 à 12:50

illustration
illustration © Maxppp -

Dans la nuit du 5 au 6 janvier, un incendie ravageait les établissements Bessier à Mèze (Hérault). L'enquête se poursuit pour déterminer l'origine du sinistre. En attendant, les salariés ne travaillent plus et sont privés de chômage technique.

Il y a une semaine, dans la nuit du 5 au 6 janvier, un incendie ravageait les établissements Bessier dans la zone artisanale du Mas Garric à Mèze.

Un vrai coup dur pour cette société, gros fabriquant de cagettes pour les huîtres. Elle emploie sur ce site 24 personnes.

Une enquête est en cours pour déterminer les causes de l'incendie accidentel ou criminel ? Les résultats ne sont pas encore connus.

"Les salariés sont payés à ne rien faire." (Thierry Bessier, le patron)

Pour compliquer un peu plus la situation, le personnel n'a pas droit au chômage technique, explique le patron, Thierry Bessier :

"On nous réclame des documents impossible à fournir donc le dossier est refusé. On va solliciter le préfet. On se bat comme des lions depuis une semaine , on a trouvé quelques machines à l'étranger, on cherche un local. On avait un carnet de commandes plein, on est obligé de renvoyer nos clients vers la concurrence, on se saborde".

Thierry Bessier patron de l'entreprise