Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Pas de quatrième procès pour Edwige Allessandri

-
Par , France Bleu Vaucluse

Condamnée par la cour d'assises de Vaucluse pour le meurtre de son époux en juillet 2000 Edwige Allessandri avait déposé une demande de révision auprès de la cour de cassation mais celle-ci vient de déclarer irrecevable cette demande

La cour d'appel de Lyon où s'est tenu le dernier procès d'Edwige Allessandri.
La cour d'appel de Lyon où s'est tenu le dernier procès d'Edwige Allessandri. © Radio France - Marie Ameline

Pernes-les-Fontaines, France

Condamnée par la cour d'assises de Vaucluse pour le meurtre de son époux en juillet 2000 (nuit du 16 au 17) , cette commerçante de Pernes-les-fontaines  a toujours clamé son innocence. Elle a déjà été rejugée deux fois en appel à Nîmes et à Lyon et chaque fois elle a été reconnue coupable. 

Elle a purgé sa peine de 10 années de réclusion.

Edwige Allessandri a sollicité une révision de cette condamnation auprès de la cour de cassation. En vain. La commission d'instruction de la cour a déclaré irrecevable cette demande. Et à moins qu'un élément nouveau relance la procédure, l'affaire est close.

Le soir du meurtre de Richard Allessandri que sa femme attribue à une équipe de cambrioleurs, trois personnes étaient présentes dans la maison : Edwige et ses deux fils, Brice et Yohan.

Des cambrioleurs introuvables.

Edwige Allessandri nie avoir tué son époux Richard au domicile familial dans la nuit du 16 au 17 juillet 2000 et attribue l'assassinat à une équipe de cambrioleurs mais pour que la justice change d'avis il faudra lui apporter des preuves qui pour l'instant n'ont jamais pu être découverte .

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu